7zic est en vacances. A très vite pour de nouveaux articles :-)
Les Yeux dans les Bleus

Top 7

Top 7 des chansons utilisées dans Les Yeux dans les Bleus

La France vient de gagner sa deuxième étoile, vingt ans après celle obtenue en 1998. Jacquet, Zizou, Tutu, Footix & co’ avaient marqué tout une génération. Une épopée mise en image grâce au documentaire de Stéphane Meunier, Les Yeux dans les Bleus. Une immersion inoubliable, bien servie par une BO d’anthologie. Voici donc une petit Top 7 des chansons utilisées dans Les Yeux dans les Bleus.

01- Peace And Tranquility To Earth de Roudoudou

Dès que que l’on entend les petites notes de Peace And Tranquility To Earth, on ne peut s’empêcher de penser au documentaire Les Yeux dans les Bleus. La chanson accompagne la bande à Deschamps, juste avant le troisième match face au Danemark. Le titre figure sur l’album « Tout l’univers (listener’s digest) » du parisien Roudoudou (1998). A noter que le morceau sample « My Dear And Kind Sir » du groupe Harbinger Complex.

Clip Vidéo Peace And Tranquility To Earth de Roudoudou

02- He Got Game de Public Enemy

He Got Game est la première chanson que l’on entend dans le doc’, lorsque les Bleus courent dans les bois. Le titre est signé Public Enemy qui avait composé le morceau spécialement pour le film de Spike Lee. On vous en dit plus ici.

Clip Vidéo He Got Game de Public Enemy

03- Teardrop de Massive Attack

Lors des tirs aux buts face à l’Italie, le temps s’était arrêté de tourner l’espace d’un instant. Un suspense haletant, rythmé par les notes de la chanson Teardrop de Massive Attack. Le groupe britannique est accompagné ici de la chanteuse Elizabeth Fraser, dont les paroles ont été inspirées par la mort de son ami, l’auteur-compositeur-interprète Jeff Buckley. Pour la petite histoire, en 1983, Fraser avait repris avec succès la chanson « Song To The Siren » du père de Jeff (On vous en dit plus ici).

« C’était tellement bizarre. J’avais reçu des lettres et je pensais à lui [Jeff Buckley]. Cette chanson parle un peu de lui, c’est ce que je ressens de toute façon. » – Propos de Elizabeth Fraser – The Guardian – 2009

Clip Vidéo Teardrop de Massive Attack

04- That’s my People de Suprême NTM

En 1998, l’album Suprême NTM avait tout cassé et se destinait à être l’un des plus grands classiques du rap français. Normal donc de voir Lilian Thuram écouter dans sa chambre, les tubes Seine-Saint-Denis Style et That’s My People. Pour la petite histoire, sachez que ce dernier, sample une musique de Frédéric Chopin, « 24 Préludes de Chopin, opus 28 ».

Clip Vidéo That’s my People de Suprême NTM

05- Ray of Light de Madonna

En 1998, Madonna fait un retour fracassant avec son disque Ray of Light. La Madone change de registre et son public répond présent. Un album plus spirituel et une reprise qui donne son nom au disque (on vous en dit plus ici). Dans Les Yeux dans les Bleus, Ray of Light accompagne les joueurs lors du deuxième match face à l’Arabie Saoudite.

Clip Vidéo Ray of Light de Madonna

06- Kelly Watch The Stars de Air

Le but en or face au Paraguay est rythmé par la chanson Kelly Watch The Stars de Air. Sorti en 1998, le titre figure sur le tout premier album du duo français, Moon Safari, qui connait un succès international.

« Nous n’étions pas beaux quand nous étions plus jeunes; nos amis avaient toujours plus de succès avec les filles. Je me souviens d’avoir parlé de la plus belle femme du monde. Pour moi, c’était Kelly de Charlie’s Angels, alors nous avons écrit Kelly Watch the Stars pour elle. » – Propos de Nicolas Godin, membre de Air – The Guardian – 2016

Clip Vidéo Kelly Watch The Stars de Air

07- Serra Pelada de Philip Glass

« Et 1, et 2, et 3 – 0 », un récital mis en musique grâce à la chanson Serra Pelada de Philip Glass, qui compose le titre spécialement pour les besoins du film Powaqqatsi, sorti en 1988.

Clip Vidéo Serra Pelada de Philip Glass

Et pour clôturer en beauté ce Top 7, place à La chanson de France 98 : I Will Survive de Gloria Gaynor (on vous en dit plus sur l’histoire du titre ici). Pour la petite histoire, les Bleus ont adopté la chanson lors d’une séance d’entrainement, comme l’a expliqué le joueur Vincent Candela dans l’émission Le Vestiaire :

« On faisait un toro. On se chambrait assez souvent. Je crois que Boghossian était au milieu. Il n’arrivait pas à attraper le ballon. Au bout d’un moment on a commencé à chantonner ‘la la la la la’ [l’air de I Will Survive]. C’est parti de là. Après la première victoire [face à l’Afrique du Sud], on a recommencé et cela s’est su par la suite » – Propos de Vincent Candela – Le Vestiaire – Novembre 2017

Vidéo I Will Survive de Gloria Gaynor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *