Dirty Dancing

Top 7

Top 7 des chansons de Dirty Dancing

Dirty Dancing est un film culte pour toute une génération. Un duo d’acteur qui crève l’écran et une bande originale à tomber. Outre le tube The Time of My Life, le film dispose d’un florilège de chansons minutieusement choisies, qui vont contribuer à son succès. Voici donc un petit Top 7 des meilleures chansons de Dirty Dancing.

01- Be My Baby de The Ronettes

Be My Baby est un cadeau de Phil Spector à celle qui deviendra sa femme, Ronnie. Chanteuse des Ronettes, elle signe ici le premier gros succès du groupe. Un tube mondial que l’on peut entendre lorsque Johnny donne des cours de danse à sa nouvelle partenaire. Pour la petite histoire, cette chanson a inspiré le tube Don’t Worry Baby des Beach Boys (que l’on peut entendre dans le film Déjà Vu)

Scène Dirty DancingBe My Baby de The Ronettes

02- Do You Love Me de The Contours

Do You Love Me est utilisée lorsque Bébé découvre les employés de la pension s’adonner à la danse. A l’origine Berry Gordy, le patron de la Motown, avait pensé refiler le morceau aux Temptations. Ne les trouvant pas dans les studios, il la refila aux Contours qui eux, eurent la bonne idée de se trouver là. Le titre va squatter les premières places du hit-parade US en 1962.

Scène Dirty DancingDo You Love Me de The Contours

03- Love Is Strange de Mickey & Sylvia

On peut entendre Love Is Strange dans la scène où Patrick Swayze et Jennifer Grey se livrent à un petit karaoké dans la salle de danse. Elle est composée par Bo Diddley, qui souhaitait montrer la complexité des relations hommes-femmes. Mickey Baker et Sylvia Robinson propulsent le single en haut des charts en 1956, faisant de ce titre l’un des plus grands classiques du Rhythm and Blues.

Scène Dirty DancingLove Is Strange de Mickey & Sylvia

[prive]

04- Big Girls Don’t Cry par Frankie Valli and The Four Seasons

Big Girls Don’t Cry est une chanson de 1962, écrite par Bob Gaudio, principal compositeur et membre de Four Seasons. Le titre du morceau est inspiré d’une réplique du film “Le Bagarreur du Tennessee”, lorsque John Payne fout une baffe à Rhonda Fleming et lui demande sans scrupule ce que ça lui faisait; elle lui répond alors : “Les grandes filles ne pleurent pas”. On peut entendre Big Girls Don’t Cry au tout début du film Dirty Dancing, lorsque la famille Houseman débarque à la pension Kellerman.

Vidéo Big Girls Don’t Cry par Frankie Valli and The Four Seasons

05- Hey Baby de Bruce Channel

Hey Baby a été co-écrit par Bruce Channel et atteint la première place des charts US en 1962. On peut entendre la chanson lorsque Patrick Swayze et Jennifer Grey s’entrainent à garder l’équilibre sur un tronc d’arbre.

Scène Dirty DancingHey Baby de Bruce Channel

06- Stay de Maurice Williams & The Zodiacs

Stay est une chanson qui ne dure qu’1min37; une particularité qui ne l’a pas empêché de connaître le succès dans les années 60. Dans Dirty Dancing, elle est utilisée quand Bébé part retrouver Penny pour lui remettre une somme d’argent.

Scène Dirty DancingStay de Maurice Williams & The Zodiacs

07- Hungry Eyes de Eric Carmen

« Ça, c’est mon espace de danse, et ça, c’est ton espace de danse. Tu n’envahis pas mon espace, je n’envahis pas ton espace. »

Une réplique culte, accompagnée par la chanson Hungry Eyes, spécialement écrite – pour le film – par Franke Previte et John DeNicola, à qui l’on doit également la chanson phare de Dirty Dancing : (I’ve Had) The Time of My Life.

Scène Dirty DancingHungry Eyes de Eric Carmen

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *