Up The Bracket - The Libertines

Album culte

Up The Bracket de The Libertines

Up The Bracket, de l’argot propre à cette jeunesse anglaise qui ne demande qu’à se faire entendre. Ça tombe bien, cet album respire les bas-fonds londoniens, avec son romantisme, sa mélancolie, et une frustration en ébullition.

Emmenés par le duo Pete Doherty / Carl Barât – qui cosignent ici toutes les chansons – les Libertines vont frapper fort avec ce premier opus qui va marquer les esprits.

Did you see the stylish kids in the riot
We were shovelled up like muck
Set the night on fire
Wombles bleed truncheons and shields
You know I cherish you my love

Time For Heroes est une magnifique chanson qui allie histoire d’amour et révolte d’une jeunesse prête à se battre pour une cause.

Clip vidéo Time For HeroesThe Libertines

[prive]Quand au single Up The Bracket, il commence par un cri retentissant, suivi d’un rythme effréné, pour un morceau qui va devenir un classique du groupe

Clip vidéo Up The BracketThe Libertines

The Good Old Days nous rappelle que finalement il n’y a jamais eu de jours heureux, si ce n’est ceux que l’on vit actuellement.

Vidéo The Good Old DaysThe Libertines

En deuil de la britpop des années 90 (Oasis, Blur…), les Anglais ont vu dans les Libertines un renouveau de leur rock so british ! Et dire que la bande va récidiver deux ans plus tard avec l’excellent album The Libertines (Découvrir le titre Can’t Stand Me Now). Définitivement, l’un de mes groupes préférés.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Up The Bracket est de l’argot qui peut faire référence soit à l’absorption de cocaïne ou soit à un poing dans la gueule.
  • Johnny Borrell était un des membres des Libertines. Il les quitta pour créer le groupe Razorlight.
  • L’ancien membre des Clash, Mick Jones, est le producteur de l’album Up The Bracket.
  • On peut entendre Time For Heroes dans le film “American Pie : Marions-les !”
  • On pense souvent à tort que Les Libertines sont un binôme, tant les projecteurs sont mis sur le duo Doherty /Barât. On oublie les deux autres membres du groupe que sont John Hassall (guitariste) et Gary Powell (batteur).
  • Dans la chanson Up The Bracket, on peut entendre la phrase “I said you see these two cold fingers, These crooked fingers I show, You a way to mean no”. En fait cela fait allusion au geste de doigts formant un V que les anglais utilisent pour dire “va te faire foutre”
  • En 2003, Pete Doherty fera de la prison pour avoir cambriolé l’appartement de son camarade Carl Barât avec qui, il était en froid.
  • En 2004 les Libertines sortirent un deuxième album et se séparent une première fois. En cause, les addictions en tout genre de Pete Doherty.
  • En 2009, Pete Doherty sortit son album solo “Grace/Wastelands”. Il est aussi le fondateur du groupe Babyshambles
  • Pete Doherty a fait le bonheur de la presse people avec notamment ses histoires d’amour avec Kate Moss et Amy Winehouse.
#j♥7zic

Live Don’t Look Back Into The SunThe LibertinesReading Festival 2015

Live Time For HeroesThe LibertinesGlastonbury 2015

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.