Ouragan de Stéphanie De Monaco

Tube

Ouragan de Stéphanie de Monaco

Sorti en 1986, Ouragan demeure Le tube de Stéphanie de Monaco. Numéro un du Top 50 pendant dix semaines, le single se vend à plus de deux millions d’exemplaires dans le monde. Un succès également pour l’auteur de la musique, Romano Musumarra, qui avait composé le titre spécialement pour Jeanne Mas, artiste en vogue à l’époque :

“Quand on me l’a proposée, [la chanson] était très similaire à ‘Johnny Johnny’ [un tube qu’elle venait de sortir] donc j’ai dit à Romano [Musumarra] « Bah non. Pas deux chansons aussi similaires ». Donc ensuite, ils l’ont proposée à Stéphanie et je trouve ça très très bien. Elle l’a très bien défendue.” – Propos de Jeanne Mas – Tout et son contraire – France Info

Jeanne Mas trouva la chanson trop similaire à son dernier tube “Johnny Johnny”, et refusa poliment le titre. Romano Musumarra propose alors la musique à la chanteuse Marie Léonor. Elle écrit les paroles et enregistre même une maquette. La chanson Ouragan était née mais malheureusement, sa maison de disques ne donne pas suite au projet.

Comme un ouragan
Qui passait sur moi
L’amour a tout emporté
Dévaster nos vies
Des rêves en furie
Qu’on ne peut plus arrêter

C’est alors que la chanson arrive sur le bureau du producteur Yves Roze. Ce dernier pense à Stéphanie de Monaco, dans l’espoir de faire un coup. A l’époque, la princesse venait de sortir indemne d’un accident de voiture qui coûta la vie à sa mère. Dès lors, elle entreprit de croquer la vie à pleine dent en s’essayant à plusieurs activités telles que le mannequinat et l’entrepreneuriat* :

« J’ai construit ma vie de femme toute seule puisque j’avais perdu ma mère, ma référence, mon repère. J’ai essayé d’apprendre de tout, par moi-même, car je n’avais plus de guide. J’ai fait plein de choses, parce que j’avais pris conscience que la vie pouvait s’arrêter d’un coup, et je voulais en profiter à fond ; mais aussi pour me trouver, et trouver ma place. » – Propos de Stéphanie de Monaco – Le Progrès – Juillet 2011

Stéphanie de Monaco se laisse convaincre par Yves Roze, et enregistre Ouragan dans le plus grand secret, par peur d’attirer les foudres de la famille princière monégasque :

« Stéphanie et moi avions enregistré Ouragan en secret. La chanson est sortie le jour de ses 21 ans et cela a été une surprise pour tout le monde. Bonne ou mauvaise, selon les gens. Avec ce single, je me suis fâché avec le métier et avec le Palais princier. J’ai d’abord été interdit de séjour à Monaco, puis ça s’est arrangé par la suite. » – Propos de Yves Roze – Ici Paris

Clip Vidéo Ouragan de Stéphanie De Monaco

(*) A l’époque Stéphanie de Monaco avait lancé sa propre ligne de maillots de bain, un parfum et ouvert un magasin de vêtements.

Anecdote(s) :

  • Ouragan a également était proposé à Sheila, qui refusa.
  • Autre raison pour laquelle Jeanne Mas refusa Ouragan : elle ne voulait plus travailler avec Romano Musumarra :

    « A l’époque je n’avais plus très envie de travailler avec Romano. On ne s’entendait pas bien du tout lui et moi. On ne s’aimait pas. Lui ne m’appréciait pas en tant qu’artiste. Quand on a enregistré le dernier album au Danemark, on ne se parlait même pas. On s’ignorait. On ne se supportait pas. C’était épidermique. » – Propos de Jeanne Mas – Tout et son contraire – France Info

  • Ouragan a été adaptée en anglais sous le titre Irresistible. La chanson caracola en tête des charts européens :
  • Yves Roze est surtout connu grâce à son pseudonyme de Jean-François Michaël et le tube « Adieu Jolie Candy ».
  • Ouragan a été détrônée du Top 50 par la chanson « En Rouge Et Noir » de Jeanne Mas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *