Bruno Mars et Mark Ronson - Uptown Funk

Off

La chanson Uptown Funk de Bruno Mars et Mark Ronson est-elle un plagiat ?

Décidément ça ne s’arrête pas ! On ne compte plus le nombre d’artistes qui accusent Bruno Mars et Mark Ronson d’avoir plagié leur morceau.

Clip vidéo Uptown Funk de Mark Ronson feat. Bruno Mars

Il y eut tout d’abord The Gap Band, un groupe des années 80, qui estimait que le single présentait des similitudes avec leur chanson Oops Upside Your Head. Les membres ont été depuis crédités sur le titre et touchent 17% des droits d’auteurs de la chanson Uptown Funk.

Clip vidéo Oops Upside Your Head de The Gap Band

Puis ce fut le cas de la chanteuse serbe Viktorija qui affirma que Uptown Funk ressemblait en grande partie à English Dark Streets Are Not For Girls (“Ulice mracne nisu za devojke” dont sa version originale), chanson de son ancien groupe Aska (il avait représenté la Yougoslavie à l’Eurovision 1982).

“Leur chanson Uptown Funk a repris 80% de la mienne. Quel est donc le pourcentage autorisé pour pouvoir prendre une chanson d’un autre comme source d’inspiration ? (…) Je ne suis pas pressée de les poursuivre, les démarches prennent beaucoup de temps, et ma vie et ma carrière ne dépendent pas de ce procès.” – Propos de Viktorija, Daily Star

Clip vidéo Dark Streets Are Not For Girls de Aska

Et ce n’est pas fini ! Le groupe The Sequence hurle au plagiat et accuse Bruno Mars et son acolyte de s’être largement inspirés de leur chanson Funk You Up, sortie en 1979.

Clip vidéo Funk You Up de The Sequence

Puis c’est au tour de Collage d’engager une procédure judiciaire à l’encontre des deux artistes. Le groupe estime que Uptown Funk reprend « les mêmes riffs de guitare et une ligne de basse, un rythme, des parties de claviers et des crescendos de cuivres similaires » que leur titre Young Girls.

Clip vidéo Young Girls de Collage

Et enfin, dernier en date : la maison de disques Lastrada Entertainment, détentrice des droits de la chanson « More Bounce to the Ounce » du groupe de funk américain Zapp & Roger, vient de porter plainte pour plagiait.

Vidéo More Bounce to the Ounce de Zapp & Roger

Uptown Funk est le single le plus vendu de 2015 aux États-Unis et au Royaume-Uni, de quoi renflouer les caisses de la maison de disques de Bruno Mars et Mark Ronson. Mais au vu des différents procès actuels et potentiels, les parts du gâteau risquent de s’amoindrir, car c’est bien connu : plus il y a de portions et moins elles sont grosses. Demandez à Laurent Voulzy et Alain Souchon, ils ont connu plus ou moins la même situation avec leur tube Rockollection…

Vos commentaires

  1. Parler de plagia dans le funk c’est comme parler de simulation dans le foot…
    Dans les artistes que tu présentes il y en a qui ont fumé
    Aska et The Sequence ils halucinent. Les autres il peut y avoir un mini débat sur certains passages (et encore).
    Serait ce une histoire de gros sous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *