Cat Stevens - Yusuf Islam

Off

Cat Stevens et l’Islam

Cat Stevens, si ce nom ne vous dit rien, ses chansons quant à elles vous diront sûrement quelque chose, à commencer par le tube Wild World.

Vidéo Wild WorldCat Stevens

Cat Stevens est un chanteur de folk anglais qui connut le succès dans les années 60-70. En France son 4ème album “Tea For The Tillerman” s’est vendu à des millions d’exemplaires.

Et puis en 1976, Cat Stevens va avoir une révélation. Sur une plage de Malibu, il manqua de se noyer, et demanda de l’aide à Dieu.

« God, if you help me, I’ll work for you »

Après avoir prononcé ces mots, une vague le ramena vers le rivage, et Cat se tournera dans diverses religions pour trouver des réponses à ce qui venait de passer. Il choisit finalement l’islam et pris le nom de Yusuf Islam. Il abandonne sa carrière de chanteur, et reverse ses droits d’auteur à des organisations religieuses.

« Je voulais en finir avec la vie de popstar. Je voulais apprendre, étudier, vivre et profiter d’une liberté que je n’avais jamais connue auparavant »

Mais à la fin des années 80, son image médiatique va être quelque peu écornée, victime de diverses controverses qui vont empoisonner sa vie. On va même l’accuser d’être un intégriste musulman.

Tout commença d’abord avec l’épisode de l’ayatollah Khomeiny, qui lança une fatwa contre l’écrivain Salman Rushdie. Les propos assez maladroits de Stevens à cette occasion vont conduire la presse à affirmer qu’il approuve la fatwa en question.
Puis, un magazine va l’accuser de refuser d’adresser la parole à des femmes non voilées, ce qu’il réfute catégoriquement. Le procès qui s’en suivra lui donnera gain de cause, et Cat reverse l’intégralité de l’argent gagné à son association d’aide à l’enfance.
Et pour finir, en 2004, il sera interdit d’entrée sur le sol américain, car son nom figurait sur la liste noire des États-Unis. Après vérification, il s’avérera qu’il s’agissait d’un homonyme, et l’interdiction fût levée.

Cat Stevens s’est remis à la musique en 1995, et l’année dernière il s’est lancé dans une tournée internationale. Bon allez on se quitte avec ma chanson préférée de Cat Stevens : Father and Son.

Vidéo Father and Son de Cat Stevens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *