Spacer de Sheila B. Devotion

Reprise d’une chanson

Reprise de Spacer de Sheila
par Camille Lou

La Reprise (The Cover)

L’Original

En 1979, Sheila signe avec Spacer un tube planétaire, imaginé par le duo du groupe Chic, Bernard Edwards et Nile Rodgers.

« J’ai touché le monde entier, ce qui ne m’était pas encore arrivé. Il y a des fois, on n’explique pas pourquoi. Lui [Nile Rodgers], il sait ce que c’est qu’un tube. Moi, je ne sais pas. » – Propos de Sheila

Trois ans plus tôt, la chanteuse entreprenait un virage disco, dissimulée sous le pseudo SB.Devotion (Sheila Black Devotion). Le titre « Love Me Baby » cartonne sur les pistes et les ondes radios; le public reconnait la voix de l’ex-idole yé-yé et SB.Devotion devient « Sheila B. Devotion » :

« Grâce à cette chanson, pour la première fois, on a vu à la télé trois danseurs noirs accompagnant une chanteuse française en short… Ça m’a valu les foudres de l’enfer à l’époque » – Propos de Sheila

La chanteuse française tape alors dans l’oeil de Nile Rodgers (Get Lucky), qui avec son ami Bernard Edwards, lui concoctent un album disco, entièrement en anglais, baptisé « King of the World ». Le disque est inspiré du monde de la science-fiction et du film « 2001, l’Odyssée de l’espace ».

« Nous devions trouver un moyen de lui faire franchir un nouveau palier dans sa carrière »– Propos de Nile Rodgers

En plein « Disco Sucks »*, Spacer triomphe un peu partout dans le monde, et fait même son entrée dans les charts US. Sheila devient alors une « disco queen », malheureusement sur le tard puisque le courant musical vie ses dernières années.

« En Amérique, ils ont toujours pensé que j’étais noire » – Propos de Sheila

Spacer continue d’influencer de nouvelles générations d’artistes, dont la chanteuse Camille Lou, qui a sorti un disque de reprises en hommage à Sheila – baptisé « Love Me Baby » (2017) – avec le consentement de la chanteuse, qui signe d’ailleurs un duo sur le titre « L’écuyère ».

« J’ai réécouté les morceaux de Sheila, j’ai kiffé les chansons. Je me suis dit que j’aimerais les revisiter, les faire à ma manière. » – Propos de Camille Lou – Paris Match – Octobre 2017

(*) « Disco Sucks » est un mouvement anti-disco né en 1979

Anecdote(s) :

  • Spacer est le seul titre de Sheila à avoir une renommée internationale.
  • Le groupe d’eurodance suédois, Alcazar, a samplé Spacer dans leur chanson « Crying At The Discoteque » :
  • En 1992, le DJ « Dimitri From Paris » a fait un remix de Spacer.
  • Sheila et Camille Lou ont toutes les deux participé à l’émission « Danse avec les Stars » :

    « Elle [Sheila] a fait ‘Danse avec les stars’ aussi, elle aime l’équitation comme moi – elle rêve d’être écuyère – et elle jouait aussi la comédie. Il y a un côté show girl et hyperactif qu’on a en commun. – Propos de Camille Lou – Paris Match – Octobre 2017

[prive]

Vidéo L’écuyère par Camille Lou et Sheila

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *