Serge Gainsbourg - La Javanaise

Reprise d’une chanson

Reprise de La Javanaise de Serge Gainsbourg
par Juliette Gréco

La Reprise (The Cover)

L’Original

Qui a repris qui ? Si on se base sur la date de parution, La Javanaise version Serge Gainsbourg est sortie deux mois avant celle de Juliette Gréco, en 1963. Oui mais voilà, l’homme à la tête de chou avait composé le morceau spécialement pour la belle, au lendemain d’une soirée passée ensemble, chez elle, à boire du champagne et à écouter de la musique.

« Le premier souvenir que je garde de lui est celui de son regard désespéré le jour où, venant chez moi pour la première fois, presque inconnu – je l’étais un peu moins – timide, dévoré par le trac, les mains mouillées, il a laissé tomber un grand verre de wisky qui s’est brisé à ses pieds… J’ai gardé en mémoire l’image du verre qui lui échappe et le bruit du verre qui se casse… je ne l’ai jamais oublié » Propos de Juliette Gréco – Extrait du livre « Juliette Gréco Merci », éditions Didier Carpentier

Quand à la chanson, détrompez-vous, La Javanaise n’est pas une danse, ne confondez pas avec la « java ». C’est juste un mot inventé par Gainsbourg, qui renvoie au « javanais », un argot très tendance à l’époque, tout comme l’a été le verlan dans les années 90. Sauf qu’ici il n’est pas question de parler à l’envers, non, mais d’ajouter les syllabes « av » devant les voyelles de chaque mots. Résultat vos phrases seront compréhensibles que par vous et les personnes initiées.

J’avoue j’en ai bavé pas vous
Mon amour
Avant d’avoir eu vent de vous
Mon amour
Ne vous déplaise
En dansant la Javanaise

Le génie de Gainsbourg consiste à utiliser la richesse de cette phonétique fait de « av », de la mettre en musique, tout en laissant intact la compréhension des mots. Juliette Gréco l’explique très bien :

« C’est d’abord un jeu, pas un jeu de mots, mais un jeu avec les mots grâce auquel ils prennent une valeur, une couleur beaucoup plus forte. J’avoue j’en ai bavé pas vous — C’est superbe. Il l’a appelée comme ça, mais la chanson n’a rien à voir avec le javanais tel qu’il se parlait autrefois. Ceci est beaucoup plus fort, beaucoup plus musical. » Propos de Serge Gainsbourg – Extrait de la biographie par Gilles Verlant, Gainsbourg

Ainsi est La Javanaise, un texte d’une grande musicalité où les mots dansent au rythme entraînant d’une valse.

Anecdote(s) :

  • La Javanaise fût reléguée en Face B lors de sa sortie, aussi bien par Gainsbourg que par Gréco.
  • La Javanaise est devenue un standard du jazz vocal. La chanteuse Mayra Andrade nous offre ici une interprétation magnifique :

  • Iggy Pop a lui aussi chanté La Javanaise dans son album français « Après » (dont figure également une reprise de Syracuse)

  • La chanteuse de Jazz américaine Madeleine Peyroux a réalisé un reprise de La Javanaise. On a pu entendre sa version dans le film « La Forme de l’Eau ». On vous en dit plus ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *