Cette année là - Claude François

Reprise d’une chanson

Reprise de Cette année-là des Four Seasons
par Claude François

La Reprise (The Cover)

L’Original

Cette année-là, je chantais pour la première fois
Le public ne me connaissait pas, oh quelle année cette année-là

Le temps des yé-yé est fini et le disco fait son apparition outre-Manche. L’occasion pour Cloclo de faire le point sur sa carrière et de se remémorer ses débuts, notamment cette belle année de 1962. Nous sommes alors en 1976, et Claude François va une nouvelle fois faire mouche en piochant parmi les chansons des pays voisins.

Cette année-là, le rock and roll venait d’ouvrir ses ailes
Et dans mon coin je chantais belle, belle, belle
Et le public aimait ça

Cette année-là est en fait une adaptation française de la chanson December, 1963 (Oh, What a Night), sorti un an plus tôt par le groupe des Four Seasons, aussi connu sous le nom de Frankie Valli & The Four Seasons.

Contrairement à la version de Cloclo, December 1963 n’évoque pas une année entière, mais seulement une nuit, celle du dépucelage de Bob Gaudio, membre des Four Seasons. On est bien loin du texte “gentillet” de Claude François, mais tout comme la version française, December, 1963 va connaître un vif succès, et se hissera même en tête des charts américains et anglais.

“Oh what a night
You know I didn’t even know her name
But I was never gonna be the same
What a lady, what a night”

Mais Cette année-là a une saveur toute particulière pour nous Français. Elle est entrée dans notre mémoire collective, et sonne comme la chanson d’un homme qui fait le bilan rétrospectif de sa vie, qui s’éteindra brusquement deux années plus tard en 1978.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • En 1976, Claude François sort également une version italienne de son tube sous le titre « Quell’ anno la » :
  • Cette année-là, dans le ciel passe une musique d’un oiseau qu’on appelait Spoutnik”…

    Sauf que le Spoutnik en question faisait bip-bip en 1957 et non en 1962.

  • Cette année-là est parue en face B du 45 tours La Solitude
  • En 2000, Yannick sample avec succès Cette année-là avec son tube “Ces Soirées-là”
  • En 2002, Wyclef Jean (ex Fugees) sort une version hip-hop de la chanson intitulée What A Night
  • Pour une version plus disco, il faut se tourner vers le groupe des Fatback Band et leur titre Oh, What A Night :
  • Matt Pokora vient tout juste de sortir une reprise de Cette année-là, et voilà qu’il doit faire face aux premières critiques. On lui reproche notamment d’avoir “plagié” la chanson Uptown Funk, de Bruno Mars. M.P répondra qu’il s’était inspiré non pas du chanteur de R&B, mais de la version disco du groupe Fatback Band.
  • Les supporters de Manchester ont manifesté leur mécontentement de l’ère Van Gaal en chantant en coeur Oh, What a Night, en se référant à leur victoire de 1999, finale mythique de ligue des champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *