Rechercher :
Blur - Parklife

Parklife de Blur

“Je sais pas pourquoi on continue à dire Blur contre Oasis. C’est Oasis contre Blur, putain de merde.” – Noel Gallagher –

Dans les années 90, l’Angleterre donnait naissance à ce que l’on appelle la Britpop. Du rock alternatif s’inspirant des groupes anglais des années 60-70. Et comme pour tout style musical, il fallait choisir son roi. Le rock’n’roll avait couronné Elvis, le reggae Bob Marley, la pop Michael Jackson et la Britpop se plaisait à voir s’affronter deux prétendants : Blur et Oasis. Une véritable guerre médiatique va ainsi naître dans les années 90.

Et pourtant tout avait bien commencé. Damon Albarn (chanteur et parolier) et Graham Coxon (Guitare) s’entendaient plutôt bien avec les frères Gallagher, qui étaient plutôt fan de leur musique.
Blur avait enchaîné deux albums très appréciés par la presse spécialisée, grâce notamment aux chansons “There’s No Other Way” et Popscene. Mais en 1994 le rapport entre les deux groupes va commencer petit à petit à changer.

“When our third album comes out, our position as the quintessential English band of the 90s will be assured.”
– Damon Albarn –

[prive]Cette phrase lâchée par Damon avant la sortie de l’album Parklife va devenir prémonitoire. Le disque est bourré de tubes et va amasser les récompenses pour très vite devenir une référence de la vague Britpop. Autant vous dire que ça ne va pas être du goût d’Oasis, en particulier pour Liam Gallagher.

Mais comment ne pas succomber au single Girls & Boys, première chanson de Blur à entrer dans le Top 5 anglais.

Clip vidéo Girls And BoysBlur

Puis les singles To The End et Parklife vont donner au groupe quelques longueurs d’avances dans cette gué-guerre avec Oasis.

Clip vidéo To The EndBlur

Clip vidéo ParklifeBlur

Un album cultissime jusqu’à sa pochette, qui figurera même des années plus tard sur un timbre poste anglais. Concocté par le studio Sytlorouge, le visuel aborde une course de lévriers, très populaire en Grande-Bretagne.

« We centered in on the greyhounds because they had an aggressiveness we liked. We chose the ones with the most teeth. They look deranged, just longing to kill, and there’s a bizarre look in their faces. You just don’t get that look with a footballer – well maybe a little bit. » – Graham Coxon –

Avec Parklife, Blur marque une longueur d’avance sur Oasis avant que ces derniers ne dégainent leur mythique « (What’s The Story) Morning Glory ? », emmené par le tube Wonderwall. Un changement dans l’opinion va alors naître et l’éternelle lutte des classe entre les deux Angleterre va se raviver. Blur va être présenté comme un groupe de la bourgeoisie du Sud alors que les frères Gallagher seront présentés comme les héros de la classe ouvrière du Nord.

Blur / Oasis, Oasis / Blur, à vous de choisir ! Pour moi ça sera définitivement les deux 😉

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • En 1995, Blur adaptera la chanson To The End en français, sous le titre La Comédie. Pour l’occasion, c’est Francoise Hardy qui a été choisie pour remplacer Laetitia Sadier (Stereolab)
  • Parklife sera triple album de platine et recevra 4 Brit Awards (meilleur groupe, meilleur album, meilleure chanson et meilleur clip).
  • En pleine période de guerre médiatique, Blur va avancer la date de sortie du single Country House pour être face à face avec la chanson Roll With It d’Oasis.
  • Un an tout juste après la consécration de Parklife aux Brit Award, les frères Gallagher (complètement ivres) chantèrent sur scène la chanson Parklife mais en remplaçant le nom par Shitlife.
  • La pochette du single Girls And Boys de Blur est une photo d’une boite de préservatif.
  • C’est en sponsorisant un lévrier lors d’une course que Damon Albarn eut l’idée de la pochette de l’album Parklife.
  • Damon Albarn formera avec Jamie Hewlett le groupe Gorillaz.
  • En 2010, le visuel de l’album Parklife a été sélectionné parmi les 10 plus grandes pochettes des 40 dernières années pour figurer sur un timbre poste anglais.
  • A l’origine Blur voulait intituler l’album Parklife “Soft Porn”.
  • Le titre de la chanson Magic America a été inspiré par une chaîne porno italienne.
  • Parklife figura 90 semaines dans le hit-parade anglais.

[/prive]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.