Homeless de Marina Kaye

Tube

Homeless de Marina Kaye

“Je fais l’allusion à ‘sans-abri’ [homeless], ce n’est pas péjoratif, mais juste quand on est à une période de sa vie, et moi j’ai ressenti ça toute ma vie en fait, où l’on sent que n’importe quoi peut nous arriver et que personne ne nous protège, et que l’on se sent un peu sans-abri dans notre tête, genre ça peut tomber sur notre gueule et y’a personne qui va l’en empêcher. C’est pour ça que je l’ai écrit.” – Propos de Marina Kaye – Public Ados – 2015

C’est en 2014 que Marina Kaye sort son tout premier single du haut de ses 16 ans. Dans ce titre, l’artiste trouve dans l’écriture (elle co-écrit les textes) un moyen de se libérer, d’exprimer toutes les épreuves éprouvantes qu’elle a traversé durant son enfance. Dans Homeless, elle raconte son sentiment de ne pas avoir été protégée par la vie, telle une “sans-abri” (homeless) livrée à elle-même.

« J’ai toujours chanté en anglais, j’écris en anglais aussi. Je préfère chanter en anglais, je suis plus à l’aise comme ça, et je voulais faire un album qui pouvait s’exporter, celui-là ou le prochain, n’importe, et lui n’étant pas français d’origine, ne connaissant pas la culture musicale française, on était d’accord pour faire un projet en anglais ». – Propos de Marina Kaye – Public Ados – 2015

Homeless sort un an avant l’album Fearless, un disque conçu entièrement en anglais. Une grosse prise de risque pour l’artiste quand on sait la politique des quotas de musique francophone imposés aux radios.

“En général, les Français qui veulent faire quelque chose qui sonne international vont faire un couplet en français et un refrain en anglais. Mais moi, j’ai vraiment choisi de prendre des risques” – Propos de Marina Kaye – 2015

C’est ainsi qu’après neuf mois, Homeless passe enfin sur les ondes fm et se classe très vite en tête des ventes en France. Pari réussi pour la chanteuse et son équipe qui ont cru en la réussite du titre et n’ont pas « switché » sur un deuxième single.

“On avait du mal à le rentrer en radio parce que c’était un titre en anglais. Mais on s’est dit : ‘On s’en fou. On lâche pas. On sait que c’est le bon’. Et parfois moi-même j’ai fléchi… Mais eux ont su me convaincre que c’était le bon. Je leur dis simplement merci d’avoir pris des risques avec moi et de ne pas avoir switché sur un deuxième single. ‘Homeless’ a juste eu ce qu’il méritait.” – Propos de Marina Kaye – 2015

Clip vidéo Homeless de Marina Kaye

Anecdote(s) :

  • Marina Kaye s’est fait connaitre à tout juste 13 ans en remportant l’émission « La France a Un Incroyable Talent ».
  • C’est en tombant sur une vidéo de la chanteuse que son producteur Jan Frogg l’a repère. Cet ancien homme d’affaire norvégien venait de quitter le monde de la finance et chercher une artiste à produire.

    “Il (JanFrogg) faisait venir différents musiciens, paroliers avec qui je pouvais écrire les chansons et il fallait que je les convainque avec ma voix, donc je devais chanter pour eux, et selon s’ils étaient inspirés ou pas, ils écrivaient… et ça a toujours marché” – Propos de Marina Kaye – Public Ados – 2015

[prive]

#j♥7zic

Live vidéo Rolling In The Deep par Marina Kaye – La France a Un Incroyable Talent

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez