All the Things She Said de t.A.T.u

Tube

All the Things She Said de t.A.T.u.

En 2002, t.A.T.u. fait un véritable carton avec son tout premier single All the Things She Said. Le titre se vend à plus de 5 millions d’exemplaires et fait un énorme buzz, notamment avec son clip vidéo où les deux jeunes filles du groupe s’embrassent sous la pluie. Une scène choquante pour l’époque, qui sera même censurée par une partie des chaînes musicales. Le duo devient alors un étendard de la cause gay et lesbienne.

Vidéo All the Things She Said de t.A.T.u.

L’image de t.A.T.u. a été créée de toute pièce par leur manager Ivan Shapovalov, qui souhaitait constituer un duo féminin. Après avoir auditionné plusieurs candidates, son choix se tourne vers deux adolescentes russes : la brune Julia Volkova et la rousse Lena Katina (14 et 15 ans). Pour la petite histoire, elles ne savaient pas qu’elles seraient amenées à s’embrasser et à faire semblant d’être lesbiennes.

« Les gens se souviendront de nous pour nos superbes chansons, pour avoir été libres, avoir pris la vie comme elle vient et n’avoir eu peur de rien. Il y avait bien sûr ces images provocatrices de deux filles qui s’embrassaient mais il y avait aussi de la super musique. » – Propos de Lena Katina, membre de t.A.T.u.

Depuis, le duo n’a de cesse de se séparer et de se refermer, jusqu’au jour où, dans d’une interview, Julia s’illustre par des propos homophobes :

« [Si mon fils était gay], je le condamnerais, parce que je pense qu’un homme se doit d’être un vrai homme. Dieu a créé l’homme afin qu’il se reproduise. C’est dans la nature des choses. Pour moi, l’homme est censé être un pilier, la force d’un foyer fami­lial. Je n’accepterais pas que mon fils soit gay » – Propos de Julia Volkova, membre de t.A.T.u.

Un revirement à 360° degrés qui sonne le glas du duo t.A.T.u..

Anecdote(s) :

  • La version russe originale de All the Things She Said s’appelle « Ya Soshla S Uma » et signifie « J’ai perdu l’esprit » :
  • t.A.T.u. est né de la contraction de « Ta Lyubit Tu », ce qui signifie littéralement « celle qui aime celle-là » (Cette fille aime cette fille).
  • Le nom t.A.T.u. a la particularité d’être écrit avec des majuscules, minuscules et des points. En fait, un groupe australien possédait déjà le nom de scène Tatu. Une manière comme une autre d’éviter un procès.
  • Les filles de t.A.T.u. sont les premières artistes russes à atteindre la première place des charts britanniques.
  • t.A.T.u. a représenté la Russie à l’Eurovision 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *