Kanye West - Beck

Off

You are a loser Kanye

Et il a remis ça. Punaise Kanye reprends-toi mon gars.

Pour bien comprendre les incidents survenus aux Grammy Awards, il faut prendre la peine de s’attarder sur la nature de la relation entre Kanye West et Jay-z.

Le premier voue un culte au second. Son pote a une femme connue aux hanches généreuses, Monsieur veut la même. Il la trouvera en la personne de Kim Kadarshian, connue pour avoir tourné dans « l’amour est dans une sextape ». Vous l’aurez compris, là ou Jay excelle, Kanye nous fait une pâle copie.

J’ai trouvé une photo sur Twitter qui illustre parfaitement le quatuor que forme Jay-z, Beyonce, Kanye West et Kim Kardashian.

Jay-z - Beyonce - Kanye West - Kim Kardashian - Grammy Awards
Beyonce, Jay-z, Kanye West et Kim Kardashian

Kanye est le Robin de Jay-z. Sauf que là, il est en train de devenir son boulet. Tout commence en 2009, lorsqu’il interrompt le discours de la toute jeune Taylor Swift qui venait de remporter le prix de la meilleure vidéo féminine devant… Beyonce.

VMA Awards 2009Taylor Swift Kanye West

Pour Kanye, ce prix devait revenir à sa copine qu’il estime avoir réalisé l’une des meilleures vidéos de tous les temps. Rien que ça ! Il est vrai que la belle est connue pour puiser son génie artistique auprès d’autres artistes, qui osent lui faire un procès pour plagiat.

Puis vinrent les Grammy Awards 2015. Cette fois, la victime fût Beck. En France on le connaît surtout pour le refrain du titre « Loser », morceau que je dédie à mon ami Kanye :

Clip vidéo Loser de Beck

You are a loser Kanye. Réitérer les mêmes bêtises, ce n’est plus une erreur de jeunesse, mais une connerie affirmée. Il ne te restera plus qu’à l’assumer. Mais revenons sur ce qui s’est passé en image :

Grammy Awards 2015Kanye West et Beck

https://www.youtube.com/watch?v=hM1g3D75kDw

On pourrait être tenter de se dire « oui mais là il a voulu faire un petit clin d’oeil à la bêtise qu’il avait faite ». Soit, sauf qu’après la cérémonie, le Kanye s’est lâché aux micros des journalistes américains. Pour lui Beck n’a pas respecté le « talent artistique » de Beyonce. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il aurait dû, selon lui, donner son prix à sa copine.

Kanye West le garant du génie artistique. Normal, pour celui qui s’est auto-proclamé « rock star n°1 de la planète », et excusez du peu « nouveau King Of Pop ». En son temps Michael Jackson avait fait de même, mais pouvait-on le contredire. De même, on peut trouver crédit aux propos d’Usain Bolt qui déclarait être une légende. Mais pour Kanye…

Je pense que la meilleur définition de Kanye West a été donnée par le président Américain, Barack Obama. Suite aux incidents survenus aux MTV Video Music Awards 2009, ce dernier déclara que Kanye était un “Jackass”, comprenez “crétin, idiot”. Un mot simple, enfantin, dénué de superlatif, et sur lequel on n’a pas besoin de s’attarder, bref Kanye West.

ObamaKanye West – Jackass

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *