John Kasich

Off

Un candidat à la présidence américaine veut reformer les Pink Floyd

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que les primaires battent leur plein outre-Atlantique. C’est à qui fera les meilleures promesses électorales, se battant à qui mieux mieux pour représenter son parti politique lors de la course finale à la Maison Blanche.

Et parmi les promesses innombrables entendues lors de la campagne, un candidat s’est particulièrement démarqué : John Kasich, gouverneur de l’Ohio et candidat pour les primaires républicaines, a ainsi promis que s’il était élu, il ferait tout son possible pour reformer les Pink Floyd.

Le gouverneur a en effet confié à la chaîne CNN à quel point le concert The Wall à Pittsburgh avait été un moment marquant pour lui :

«C’était absolument incroyable. Je n’ai même pas besoin d’y réfléchir à deux fois, c’était le meilleur concert de ma vie. Et si je suis élu président, je vais une bonne fois pour toutes tenter de réunir Pink Floyd pour jouer quelques chansons.»

Mais bon, tout ça, comme nos amis musiciens l’ont bien compris, c’est surtout une affaire de pouvoir et de gros sous à la clé.

Clip vidéo – MoneyPink Floyd

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *