Songs In The Key Of Life - Stevie Wonder

Album culte

Songs In The Key Of Life de Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life, l’album de tous les records pour Stevie Wonder.

C’est en 1976 que l’homme aux lunettes noires, alors à peine âgé de 26 ans, sort ce disque sous le label Motown. Entre les deux, une véritable histoire d’amour est née.
Dans les années 60, le jeune Stevie avait enchaîné les succès. Puis vinrent les années 70, et la fin du contrat de Wonder pointa le bout de son nez. S’en suivra une longue négociation et Wonder gagnera entre autres, le droit de disposer d’une totale liberté artistique, comme l’avait obtenu également Marvin Gaye. Au final, durant cette période, les albums de Stevie Wonder vont être de véritables chefs d’oeuvres, et Songs In The Key Of Life en fait partie.

On retrouve Wonder comme chanteur, producteur, arrangeur, et même jouant seul de la majorité des instruments. Résultat le disque regorge de pépites, mêlant soul, pop, funk ballades, jazz-rock…

Isn’t She Lovely est une chanson que Stevie Wonder écrivit en l’honneur de sa fille Aisha qui venait de naître.

Vidéo Isn’t She LovelyStevie Wonder

[prive]Sir Duke fût écrite en hommage à l’une de ses idoles : Duke Ellington, compositeur et chef d’orchestre disparu en 1974.

Vidéo Sir DukeStevie Wonder

Quant à Pastime Paradise, les petites notes vous rappellerons certainement celles de la chanson Gangsta’s Paradise, que le rappeur Coolio utilisa avec succès.

Vidéo Pastime ParadiseStevie Wonder

Enfin, je finirai par la chanson As, une véritable ode à l’amour et la vie.

Vidéo AsStevie Wonder

L’album Songs In The Key Of Life constitue l’un des albums les plus aboutis de Stevie Wonder – également son préféré – et est une pièce de plus à l’édifice de sa longue carrière musicale, qui font de lui le plus grand talent d’arrangeur, compositeur et multi-instrumentiste pop de ses dernières années.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Stevie Wonder signa son premier contrat avec la maison de disque Motown à l’âge de 11 ans. Il lui est toujours resté fidèle.
  • L’album Songs In The Key Of Life se présentait sous la forme d’un double 33 tours avec un EP à l’intérieur.
  • Sir Duke n’est pas la seule chanson que Stevie Wonder écrivit en hommage à ses idoles. On peut citer « Bye Bye World » et « We All Remember Wes » pour le guitariste Wes Montgomery, ou “Happy Birthday” pour Martin Luther King (Stevie militait pour que le jour de naissance de MLK devienne jour national. Il obtiendra gain de cause à la suite de la sortie de sa chanson).
  • Avec Songs In The Key Of Life, Stevie Wonder réussit l’exploit de hisser l’album en tête des ventes aux Etats-Unis dès la première semaine de sa sortie, et en 2ème position en Europe.
  • A ce jour, Stevie Wonder remporta 22 Grammy Awards, plus de trente chansons qui atteignirent les dix premières places des charts, et un Oscar de la meilleure chanson originale pour le film « La fille En Rouge » (The Woman in Red).
#j♥7zic

Live Studio Stevie WonderSir Duke 1976

Live Studio Stevie WonderAs 1976

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *