Rechercher :
Natalie Wood de Jil Caplan

Reprise de Natalie Wood de Jay Alanski
par Jil Caplan

La Reprise (The Cover)

L’Original

A l’origine, Natalie Wood était une chanson de Jay Alanski, sortie au début des années 80’s. Mais malheureusement pour lui, ses disques ne se vendent pas. Qu’à cela ne tienne, le jeune prodige possède d’autres cordes à son arc : musicien, auteur-compositeur et même producteur, il est sur tous les fronts : il lance la carrière de Lio avec « Banana Split » et multiplie les collaborations avec d’autres artistes comme Hélène Noguera, Plastic Bertrand (« Sentimentale-moi ») ou encore Les Innocents.

« Le premier [disque], c’était ‘Tendre est la nuit’ en 1980, sur Vogue-RKM, puis un paquet de 45-tours pour CBS et Polydor. J’ai connu de nombreuses firmes de disques, mon parcours est assez chaotique, j’imagine que c’est aussi de ma faute. » – Propos de Jay Alanski – Le Soir – Décembre 1997

En 1986, il rencontre la jeune Jil Caplan et la persuade de se lancer dans la chanson. Leur collaboration va être jalonnée de succès. En 1990, l’album « La charmeuse de serpents » devient double disque d’or. Dans ce disque figure les tubes « Tout ce qui nous sépare » et Natalie Wood que Jay Alanski refile à sa protégée. Nouvel arrangement, nouvelle voix pour une titre qui va (enfin) connaître le succès qu’il mérite.

Anecdote(s) :

  • Natalie Wood était une célèbre actrice américaine (La Fureur de vivre, West Side Story, etc.) qui connait une mort tragique en 1981 et dont les circonstances demeurent floues. Elle est retrouvée noyée près de l’île Catalina et après de multiples rebondissements, il apparait aujourd’hui que sa mort n’était pas accidentelle et qu’elle se serait disputée violemment avec son mari juste avant sa mort.
  • En 1992, Jil Caplan est récompensée aux Victoires de la musique en tant que meilleur espoir féminin.
  • Le nom de Jil Caplan est inspiré de celui du personnage du film de Hitchcock, »La mort aux trousses ».
  • Jay Alanski met fin à sa collaboration avec Jil Caplan au début des années 90’s pour se lancer dans la musique électronique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.