George Harrison

Off

My Sweet Lord de George Harrison, un plagiat ?

On ne le dit pas assez mais George Harrison fut le premier Beatles à sortir un album solo. Sorti en 1970, “All Things Must Pass” est un concentré de toute la frustration d’un George qui eut du mal à imposer ses compositions face à l’omniprésence de Lennon et McCartney.

Une production monstre avec un Phil Spector aux manettes pour un disque qui fera un véritable carton, notamment grâce à l’excellente chanson My Sweet Lord.

Vidéo My Sweet LordGeorge Harrison

Oui mais voila, Harrison va très vite être accusé de plagiat par le groupe féminin des Chiffons, qui l’accuseront d’avoir copié leur chanson He’s So Fine, qui date de 1962.

Vidéo He’s So FineThe Chiffons

Même accords, même tempo, même mélodie ? Un imbroglio judiciaire interminable et un George Harrison qui sera jugé coupable d’avoir plagié de manière “inconsciente” la chanson des Chiffons, et des dédommagements qui s’élèveront tout de même à 1,6 millions de dollars (ils seront réduits à 587 000 dollars)

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Allen Klein, l’ex manager des Beatles et d’Harrison sera licencié par ce dernier en 1973. Pour se venger, il rachetera en douce les droits de la chanson He’s So Fine des Chiffons et percevra ainsi les indemnisations d’Harrison.
  • George Harrison a toujours plaidé sa bonne foi, et aura du mal à encaisser le verdict du juge. Il écrira par la suite This Song, une chanson qui relate avec ironie ses déboires judiciaires

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *