Pulp Fiction - You Never Can Tell - Chuck Berry

Musique de film

Musique du film Pulp Fiction You Never Can Tell
de Chuck Berry

Quelle est la musique du film Pulp Fiction ?

You Never Can Tell de Chuck Berry

Pulp Fiction est un film de Quentin Tarantino qui réunit des grands noms du cinéma : Uma Thurman, John Travolta, Samuel L. Jackson et Bruce Willis. Une comédie noire au scénario puzzle, qui nous gratifie de dialogues cultes et d’une bande son à tomber.

On retrouve ainsi la chanson You Never Can Tell dans la scène mythique où John Travolta et Uma Thurman dansent au concours de twist du Jack Rabbit Slim’s. Pour la petite histoire, on croit à tort qu’ils ont gagné la compétition mais ils ont juste volé la coupe.

« J’ai cru comprendre que Marsellus Wallace, mon mari, ton patron, t’avais demandé d’être aux petits soins avec moi et de satisfaire mes moindres désirs.
Alors je veux danser. Je veux qu’on gagne et je veux avoir ce trophée. Alors à toi de jouer. »

Vidéo Pulp FictionYou Never Can Tell de Chuck Berry

You Never Can Tell, aussi connu sous le nom de « C’est La Vie », est une chanson de Chuck Berry sortie en 1964 sur son album « St. Louis to Liverpool ». Le titre raconte l’histoire d’un couple d’adolescents qui se marient et restent ensemble pour la vie, car comme disent les aînés, « C’est la vie ».

Vidéo You Never Can Tell de Chuck Berry

« La musique a ajouté un élément sonore évocateur à la narration et Tarantino a dit que les paroles de ‘Pierre’ et ‘Mademoiselle’ [personnages de la chanson] ont donné à la scène une ‘sensation unique de danse New Wave française des années 50′ » – Propos de Robert Miklitsch – Extrait de son livre « Move Over Adorno »

Chuck Berry composa You Never Can Tell alors qu’il était en prison pour une affaire de mœurs.
Le titre se hisse dans le top 20 et connait un regain de succès grâce à son utilisation dans le film de Tarantino.

Vous pouvez retrouver la chanson You Never Can Tell sur la bande originale (BO) du film Pulp Fiction

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • La mélodie de You Never Can Tell a probablement été influencée par celle du morceau « Caribbean » de Mitchell Torok.
  • Chuck Berry a connu de nombreux démêlés avec la justice. En 1944, il a été placé en maison de correction pour vol à main armée. En 1961, il écopa de 2 ans de prison pour « transport d’une fille mineure entre deux États à des fins immorales » (Janice Escalante était une jeune fille de 14 ans que Berry ramena du Mexique pour faire des passes dans son club du Missouri). En 1979, on lui reproche d’avoir fraudé le fisc. Fin des années 80, il est accusé d’avoir placer des caméras dans les toilettes des femmes de son restaurant
  • En 1977, Emmylou Harris reprend You Never Can Tell dans un style très country :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

Vidéos

Ils sont utilisées par Youtube lors de l'intégration des vidéos de la plateforme sur les pages du site Internet www.7zic.fr

PREF, GPS, YSC, VISITOR_INFO1_LIVE
PREF, GPS, YSC, VISITOR_INFO1_LIVE

Statistiques

Ces cookies permettent de réaliser des études d’audience.

_ga, _gid, _gat

Publicités

Ils sont utilisés pour afficher des publicités en fonction des statistiques recueillis (cookies statistiques) afin de sélectionner et diffuser des publicités correspondant à votre profil d'utilisateur, et d'évaluer leur efficacité.

DSID, IDE
DSID, IDE

Autre

Cookies utilisés par le plugin "RGPD". Ce plugin permet au site www.7zic.fr de respecter la législation européenne.

gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]