Philadelphia

Musique de film

Musique du film Philadelphia Streets Of Philadelphia
de Bruce Springsteen

Quelle est la musique du film Philadelphia ?

Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

Philadelphia est un film poignant de 1993 porté par un Tom Hanks au sommet de son art. L’acteur incarne un brillant avocat qui se fait licencier par ses associés lorsqu’ils apprennent qu’il est atteint du sida.

Au début des années 90, le sida était un sujet stigmatisé par la presse et l’opinion publique, pour ne pas dire tabou. Le film a permis de relater les réalités de la maladie : isolement et solitude pour les personnes atteintes de ce fléau. Et c’est cette réalité là qui est retranscrite merveilleusement dans les paroles de la chanson Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

Bande annonce PhiladelphiaStreets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

Tom Hanks y a mis un visage, Bruce Springsteen des mots. Des mots qui interpellent, qui nous interpellent. Ceux d’un homme atteint du sida, errant dans les rues de Philadelphie, ville de l’amour fraternel et qui pourtant lui tourne le dos.

I was unrecognizable to myself.

Saw my reflection in a window and didn’t know my own face.

Oh brother are you gonna leave me wastin’ away

On the streets of Philadelphia.

Mais avant de signer ce chef-d’oeuvre, la carrière du Boss était au point mort. Il avait quitté son E-Street Band quatre ans plus tôt, et ses deux derniers albums solo n’avaient pas eu les faveurs du public et de la presse. Cela n’a pas empêché Jonathan Demme, réalisateur du film, de faire appel à ses services.

« Il [Jonathan Demme] a fait travailler Neil Young en premier, donc Neil a eu la chanson ‘Philadelphia’, qui clôture le film. Et Demme voulait une chanson rock pour le début » – Propos de Bruce Springsteen – Tribeca Film Festival – 2017

Springsteen s’enferme dans son studio pendant toute une journée, mais eut du mal à trouver l’inspiration jusqu’à ce que Demme lui envoie les premières images du film :

« Demme m’avait envoyé un extrait du début du film où la caméra se déplace lentement à travers Philadelphie. Finalement, j’ai fini par trouver ce petit rythme et je me suis dit que ce n’était pas ce qu’il voulait, mais je lui ai quand même envoyé et je lui ai demandé : ‘Qu’en penses-tu ?' » – Propos de Bruce Springsteen – Tribeca Film Festival – 2017

Jonathan Demme tombe sous le charme de la démo que Springsteen finit en l’espace de deux jours. Streets of Philadelphia devient un énorme carton et reçoit l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1994.

Vidéo Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

Vous pouvez retrouver la chanson Streets Of Philadelphia sur la bande originale (BO) du film Philadelphia

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • La chanson Philadelphia de Neil Young, qui clôture le film, a été nominée aux Oscars dans la même catégorie que Streets Of Philadelphia.
  • Le choix de la ville de Philadelphie n’est pas anodin. Outre le fait qu’elle a vu naître Rocky Balboa, elle se veut comme exemple de tolérance (son nom signifie “amitié fraternelle” en grecque). C’était en tout cas ce que désirait son “fondateur” William Peen, dont la statue veille sur la ville. Statue que l’on peut par ailleurs apercevoir dans quelques séquences du film.
  • On peut entendre une version alternative de Streets of Philadelphia au milieu du film :
  • En 1994, Bruce Springsteen interprète Streets Of Philadelphia à la cérémonie des Oscars :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *