Polisse - Blanket - Urban Species

Musique de film

Musique du film Polisse Blanket
de Urban Species

Quelle est la musique du film Polisse ?

Blanket de Urban Species

I see only what I wanna see
I be only who I wanna be
My blanket covers me
Music is my sanctuary
Music is my blanket

Quelle merveilleuse idée que de choisir la chanson Blanket de Urban Species pour le film Polisse. Son rythme lent, le spleen de sa mélodie, et le silence de la voix d’Imogen Heap – invitée à chanter sur ce morceau – nous imprègnent de l’univers éprouvant de ce long-mėtrage.

BlanketUrban Species de Imogen Heap

Polisse est un film poignant signé Maïwenn. Je vous avouerai que je suis tombé dessus un soir où ma télécommande flânait de chaînes en chaînes, jusqu’à s’amuser de voir Joey Starr en policier. Mais très vite, j’ai été captivé par la vie de cette brigade de protection des mineurs. Attention, il ne s’agit pas ici d’un énième film d’action qui flingue à tout va, mais plutôt d’une réelle immersion dans le quotidien de ces hommes et femmes. Alors oui c’est une fiction, mais je vous avouerai qu’on croirait vraiment être devant un reportage d’Envoyé Spécial.

Des sujets lourds, des scènes fortes, des dialogues chocs, des personnages attachants, et une B.O qui lui va à ravir.

Vous pouvez retrouver la chanson Blanket sur la bande originale (BO) du film Polisse

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Le groupe britanique Urban Species nous aura laissé seulement deux albums : Listen (1994) et Blanket (1998). On a pu entendre quelques-unes de leur chansons dans des publicités tel que l’Oréal (Spiritual Love) ou Yves Rocher (Woman.
  • Le film Polisse a eu treize nominations pour les Césars 2012. Joey Starr a manqué la récompense du meilleur second rôle masculin. Ce qui n’a pas plu à l’actrice Mathilde Seigner, qui le fait savoir en direct :

[prive]

#j♥7zic

Et elle en pensait quoi Mathilde Seigner de Joey Starr à l’époque :

Live BlanketUrban Species de Imogen Heap

[/prive]

Vos commentaires

  1. Oh la tu me replonges quelques années en arrière avec Urban Species 🙂
    Je me rappelle très bien de l’album Listen (notamment de la chanson Spiritual Love) qui pour moi est un des meilleurs albums d’Acid Jazz derrière Emergency on Planet Earth de Jamiroquaï tout de même.

  2. C’est vrai que la chanson dont tu parles dans ton article a de très gros relents de Trip Hop.
    Je sais qu’on associe souvent Trip Hop et Acid Jazz sous prétexte que pas mal de groupes ont évolué dans les 2 genres. Urban Species en est un très bon exemple d’ailleurs. Si tu prends leur 1er album pour moi il est Acid Jazz, le 2eme trouvant plus sa place au rang du Trip Hop. Mais pour moi ces deux albums sont très différents.
    Personnellement, je ne suis pas fan de ce rapprochement qu’on fait souvent entre Acid Jazz et Trip Hop. Est-ce qu’on peut raisonnablement penser que Jamiroquaï (pour moi l’essence même de l’Acid Jazz sur leur 1er album) et Massive Attack sont dans le même genre ? Ça me parait difficile.
    Pour finir, et puisqu’on est dans le Trip Hop, n’oublions pas Morcheeba (pour moi les meilleurs dans ce genre).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *