Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg

L’histoire d’amour de Brigitte Bardot et de Serge Gainsbourg

« Je l’ai aimé et il m’a aimée, à la folie… » – Propos de Brigitte Bardot, Nice-Matin du 2 mars 2011

Une phrase qui résume à elle seule la courte mais folle passion que vécurent Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg, entre octobre et décembre 1967.

L’actrice avait demandé à L’homme à la tête de choux de l’aider à trouver des idées pour son émission spéciale “Le Show Bardot”, qui doit être diffusée pour la Saint-Sylvestre de l’année 68. Il lui propose la chanson Harley Davidson, véritable portrait de la femme libérée des années 1960, que le sex symbol incarne divinement.

“Harley Davidson est complètement actuelle. Elle est devenue un classique, bien que je n’aie jamais su conduire une moto, mais on s’en foutait. On s’amusait !” – Propos de Brigitte Bardot, Nice-Matin, 2 mars 2011

Live vidéo Harley Davidson de Brigitte Bardot – Le Show Bardot

Puis l’amusement va laisser place à l’amour. Bardot va tomber sous le charme de Gainsbourg et les deux amants vont vivre une passion folle dans le plus grand secret, car à l’époque Brigitte était mariée avec l’homme d’affaires multimillionnaire Gunter Sachs.

« Elle m’a dit ‘écris-moi la plus belle chanson d’amour que tu puisses imaginer’, et dans la nuit j’ai écrit ‘Je t’aime moi non plus’ et ‘Bonnie and Clyde' ». – Propos de Serge Gainsbourg, Si on se disait tout, 1989

Live vidéo Bonnie and Clyde de Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg

La chanson Je t’aime Moi Non Plus va être diffusée une seule fois à la radio (Europe 1) vers la fin de l’année 67. A l’écoute du single, Gunter Sachs comprend que sa femme avait un amant. Il lui demande de passer sous silence cette chanson sous peine de poursuites judiciaires et de mettre fin à cette idylle.

« Un matin, Serge me réveilla pour m’annoncer : “Je t’ai écrit cette nuit la plus belle preuve d’amour du monde”. C’était Je t’aime moi non plus. D’une impudeur grandiose. À notre image. Il n’existe aucun document filmé du duo. Cette chanson a failli causer un drame, car j’étais alors mariée à Gunter Sachs… Il a fallu, vite fait, la mettre dans le coffre-fort de Philips. Plus tard, malgré le grand succès du duo avec Jane Birkin, Serge a ressorti notre version. Je trouve ça bien pour le public de savoir que nous l’avions créée tous les deux. » – Propos de Brigitte Bardot, Nice-Matin, 2 mars 2011

Vidéo Je t’aime Moi Non Plus de Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot

Brigitte s’exécuta et partit rejoindre Sean Connery en Espagne pour le tournage du film Shalako. Serge écrit la chanson Initials B.B. dans l’espoir de reconquérir la belle, mais rien n’y fait, l’histoire d’amour entre les deux stars était bel et bien terminée.

Après notre séparation, il m’écrivit dans la détresse un vibrant hommage : Initials B.B., qui reste la plus belle déclaration d’amour qu’un homme m’ait jamais faite. Derrière ses agressivités qui ont défrayé la chronique, Serge était tendre et vulnérable. Nous sommes restés proches. D’ailleurs en 1989, malgré son désespoir et son mal de vivre, il m’avait envoyé un chèque de 200 000 francs pour ma Fondation. » – Propos de Brigitte Bardot, Nice-Matin, 2 mars 2011

Vidéo Initials BB de Serge Gainsbourg

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Face au refus catégorique de Bardot de sortir Je t’aime Moi Non Plus, Gainsbourg enregistre une nouvelle version avec Jane Birkin.
  • En 1986, Brigitte Bardot donna son accord pour sortir la version originale de Je t’aime Moi Non Plus.
  • La chanson Initials B.B. se termine par le mot Almeria, lieu du tournage du film Shalako dans lequel joue Bardot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *