Eurovision

Off

Le concours de l’Eurovision

Le concours Eurovision de la chanson, une véritable institution musicale européenne.

Il a vu le jour en 1956, à l’initiative du directeur de la télévision suisse de l’époque, et a donc fêté cette année ces 60 ans. A sa toute première édition, il ne comptait que six pays membres. Lors de l’édition 2016, ce sont pas moins de 42 pays qui s’affrontaient, dont des contrées pas tellement européennes comme l’Australie !

Bien que terriblement kitsch, le concours de l’Eurovision a vu passer quelques grands noms de la chanson, et a souvent servi de tremplin pour de grandes carrières. Ce fut le cas pour Abba, qui a remporté l’édition 1974 avec Waterloo et lancé par la même occasion la folie du disco dans le monde entier !

France Gall a elle aussi fait un petit tour par l’Eurovision, en remportant le concours en 1965 pour le Luxembourg, avec une chanson écrite et composée par Serge Gainsbourg :

Vidéo Poupée De Cire, Poupée De SonFrance Gall

En 1988, c’est au tour de Céline Dion de décrocher la première place en représentant la Suisse :

Vidéo Ne Partez Pas Sans MoiCéline Dion

https://www.youtube.com/watch?v=kLPlhvgE9qA

Un scandale intervient lors de l’édition 2006 : c’est la première fois qu’un groupe de hard rock, en l’occurrence Lordi pour la Finlande, remporte le concours, à grand renfort de déguisement et de maquillage morbide. So shocking !

Vidéo Hard Rock HallelujahLordi

Mais le concours peut aussi évoluer en même temps que les mentalités. C’est ainsi qu’en 2014, Conchita Wurst, artiste travesti représentant l’Autriche, monte sur le haut du podium.

Vidéo Rise Like A PhoenixConchita Wurst

La France, même si elle est un pays fondateur du concours et a participé à toutes les éditions depuis sa création, ne l’a remporté que cinq fois au total. Elle n’a plus brillé à l’Eurovision depuis des décennies, plus précisément depuis 1977, lorsque Marie Myriam interpréta L’Oiseau Et L’Enfant. Amir, le représentant tricolore pour l’édition 2016 et ancien candidat de The Voice, a terminé à la onzième place…

Vidéo L’Oiseau Et L’EnfantMarie Myriam

https://www.youtube.com/watch?v=yq3prvZf7UQ

L’Eurovision n’est plus seulement un concours musical. C’est une véritable institution, qui peut lancer ou briser des carrières, mais également provoquer des tensions politiques entre les pays, comme l’a prouvé la victoire cette année de la chanteuse ukrainienne avec le titre 1944, dénonçant les déportations des tatars de Crimée par l’ancienne armée soviétique…

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • En 1983, la chanteuse Corinne Hermès présenta sa chanson Si La Vie Est Cadeau pour représenter la France. Mais sa candidature fut refusée par le jury français. Dépitée, elle se tourne vers la sélection luxembourgeoise… et remporte le concours au nom du Luxembourg !
  • L’Eurovision mène à tout… même à la révolution ! La chanson représentant le Portugal en 1974, E Depois Do Adeus, a été employée comme signal du départ du coup militaire qui renversa la dictature, connue sous le nom de Révolution des Oeillets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *