Behind Blue Eyes - Limp Bizkit

Reprise d’une chanson

Reprise de Behind Blue Eyes des Who
par Limp Bizkit

La Reprise (The Cover)

L’Original

La chanson Behind Blue Eyes du groupe britannique The Who devait à l’origine représenter le méchant, Jumbo, dans le projet Lifehouse, un album opéra-rock de science-fiction dont l’histoire devait faire suite à celle de Tommy. Lifehouse ne verra finalement jamais le jour, et toutes les chansons écrites pour ce projet, y compris Behind Blue Eyes, atterrirent sur l’album Who’s Next sorti en 1971.

Pete Townshend s’est vraisemblablement inspiré de sa propre vie et des problèmes qu’il rencontrait pour écrire cette chanson : il avait lui-même les yeux bleus. Les paroles sont très pessimistes : personne ne sait ce qu’il se passe dans sa tête, et la pression qu’il endure pour devenir quelqu’un qu’il n’est pas. Cette chanson est une des plus connues du groupe et continue à être régulièrement jouée en concert.

Les Américains du groupe Limp Bizkit ont su insuffler une nouvelle jeunesse à Behind Blue Eyes, en la reprenant en 2003 à la sauce métal. Cette version a notamment été utilisée pour la bande originale du film Gothika, avec Halle Berry, Robert Downey Jr et Penelope Cruz.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Les origines des paroles de Behind Blue Eyes restent un mystère, mais une rumeur dit que Pete Townshend, devant résister à la tentation d’embarquer une de ses groupies à la fin d’un concert, retourna seul dans sa chambre et commença à écrire ces paroles, dans lesquelles il espérait puiser de la force pour l’aider à résister…

[prive]

#j♥7zic

En 2008, Eminem, Lil Wayne et Joe Budden reprennent la version de Limp Bizkit dans le style hip-hop, ce qui donne The Bad, The Sad, And The Hated :

Vidéo EminemThe Bad, The Sad, And The Hated

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *