Astral Weeks - Van Morrison

Album culte

Astral Weeks de Van Morrison

Astral Weeks. Un ovni. Un opus à part, sans équivalent, à ranger dans la rubrique « album parfait ». Pas étonnant qu’il soit considéré comme l’un des plus grands de tous les temps.

Van Morrison était jusqu’ici connu pour les singles à succès Gloria et Brown Eyed Girl. Quand il débarque à la Warner Bros, sa nouvelle maison de disque, l’irlandais a déjà ce projet fou en tête. Un opus mélangeant folk, jazz, blues et gospel, qu’il enregistra en seulement 2 jours. Nous sommes alors en 1968. Le groupe de jazz qui l’accompagne n’avait que peu d’indications, au point que l’improvisation était de mise. Quand aux paroles des chansons, leur signification reste pour la plupart énigmatique, mais leur sonorité n’en est pas moins poétique.

Résultat un disque planant, qu’on ne se lasse pas d’écouter dans son intégralité. Et c’est là la force d’Astral Weeks, on ne peut décrocher de son univers spirituel. Apaisant, planant, une merveille qui donne l’impression d’être en présence d’un seul morceau, soit 47 minutes qui conduisent tout droit à l’état de grâce.

[prive]Pour mieux comprendre, je vous mets à la suite quelques morceaux d’Astral Weeks, à vous de les écouter dans leur intégralité et d’essayer d’en ressortir indemne.

Astral WeeksVan Morrison

Beside YouVan Morrison

Sweet ThingVan Morrison

Madame GeorgeVan Morrison

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Gloria est sans nul doute l’un des morceaux les plus emblématiques de Van Morrison :

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *