Who’s Next - The Who

Album culte

Who’s Next The Who

Who’s Next. L’album le mieux vendu des Who, et qui contient leurs plus grands titres.

C’est en 1971 que cette oeuvre magistrale voit le jour. Le groupe venait de sortir deux ans plus tôt Tommy, le tout premier opéra rock de l’histoire.

“La première chose que les gens veulent entendre après avoir écouté Tommy, c’est bien entendu à nouveau Tommy” – Pete Townshed* –

Voulant surfer sur la vague de ce succès, Pete Townshed – auteur, compositeur, guitariste et leader du groupe – se penche alors sur un nouvel opéra rock, Lifehouse. Malheureusement ce dernier ne verra jamais le jour suite à une brouille avec son manager. On dit aussi que les autres membres des Who ne furent pas convaincus par le projet. Pete vécut très mal cet échec, mais il se consolera en intégrant certaines chansons dans l’album Who’s Next. Bien vu, puisqu’il deviendra le meilleur album studio du groupe.

Cet opus se distingue par l’utilisation du synthétiseur, une nouvelle technologie qui va très vite devenir un instrument rock dans les années 70. Pete Townshed va même être un des tout premiers à utiliser des boucles avec un synthétiseur ARP.

“J’aime bien les synthés, parce qu’ils me permettent de disposer facilement de ce que je n’ai pas à portée de mains : le son d’un orchestre complet, une section de cuivres, des cordes, un cor de chasse… Tu appuies sur un bouton et peut aussi te le jouer en double vitesse” – Pete Townshed* –

[prive]Résultat, les Who nous livrent trois des meilleurs morceaux de hard-rock de l’histoire : Baba O’Riley et Won’t Get Fooled Again – que les plus jeunes connaissent grâce à la série des Experts – et la sublime chanson Behind Blue Eyes.

Vidéo Baba O’RileyThe Who

Vidéo Won’t Get Fooled AgainThe Who

Vidéo Behind Blue EyesThe Who

Pour ma part j’ai une préférence pour la chanson The Song Is Over que je trouve tout bonnement sublime. Définitivement, Who’s Next est le meilleur album studio des Who, et s’impose comme l’un des grands classiques du rock.

Vidéo The Song Is OverThe Who

(*) Propos de Pete Townshed recueillis par le magazine Rolling Stones

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Sur la pochette de l’album Who’s Next, on voit les membres du groupe venant tout juste d’uriner sur une sorte de monolithe, qui n’est pas sans rappeler celui du film “L’Odyssée de l’Espace” de Stanley Kubrick. On raconte que ce fût là une façon pour le groupe de répondre au réalisateur qui aurait refusé de réaliser leur opéra rock Tommy.
  • Le nom de la chanson Baba O’Riley vient de la contraction entre le nom du gourou de Townshed, Meher Baba et celui du compositeur Terry Riley, (fondateur de la musique minimaliste répétitive).
  • Les Who reviendront à l’opéra rock en 1973 avec Quadrophenia.
  • Les Who accompagnent les aventures de la série Les Experts. Ainsi on peut entendre la chanson Won’t Get Fooled Again dans le générique des Experts Miami, Baba O’Riley dans les Experts Manhattan et Who Are You dans les Experts Las Vegas. Bref, vous n’aurez plus besoin de vous demander quel est le nom de la musique du générique des Experts.
  • La chanson Behind Blue Eyes fût reprise par les Américains du groupe Limp Bizkit, que l’on a pu entendre dans le film Gothika.
  • Les Who ont participé au concert de soutien aux victimes du 11 septembre, au Madison Square Garden de New York.
  • On a pu voir les Who dans un épisode des Simpson :

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.