Bruce Springsteen

Top 7

Top 7 des chansons de Bruce Springsteen

Bruce Springsteen c’est une voix authentique, des textes intelligents, une présence scénique inégalée, et un artiste qui a sans cesse cherché à renouveler sa musique sans la dénaturer. Aujourd’hui, nous vous proposons un Top 7 de ses meilleures chansons.

01- Born To Run de Bruce Springsteen

Sorti en 1975, Born To Run est l’un des morceaux les plus emblématiques du Boss. Il écrit le titre en l’espace de 6 mois, à seulement 24 ans. On vous en dit plus sur l’histoire de cette chanson ici.

« [Born To Run] C’est l’histoire d’un garçon et d’une fille qui pensaient qu’ils voulaient courir et continuer à courir et ne jamais s’arrêter. Et à l’époque, je pensais que c’était moi et peut-être que c’était moi. Mais je me suis réveillé un matin et j’ai réalisé que je voulais une maison ». – Propos de Bruce Springsteen, Madison Square Garden, Décembre 1987

Clip Vidéo Born To Run de Bruce Springsteen

02- Dancing In The Dark de Bruce Springsteen

Bruce Springsteen pensait avoir fini l’écriture de son nouvel album « Born In The U.S.A. », mais c’était sans compter la détermination de son manager, Jon Landau, qui voulait un « vrai » tube, capable de consolider son statut de superstar. Il pousse son poulain à composer un nouveau morceau et le Boss écrit en une nuit Dancing In The Dark. La chanson sort en 1984 comme premier single de l’album et fait un véritable carton, garantissant ainsi le succès des autres titres.

« C’est ce soir-là que j’avais composé Dancing in the Dark, une chanson sur ma propre aliénation, mon épuisement, mon besoin de sortir de mes confinements intérieurs : le studio, ma chambre, mon disque, ma tête. Je voulais… vivre. C’est l’enregistrement et le morceau qui m’ont emmené le plus loin en territoire pop mainstream. » – Propos de Bruce Springsteen – Autobiographie « Born to Run », 2016

Clip Vidéo Dancing In The Dark de Bruce Springsteen

03- Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

Streets Of Philadelphia contribua grandement au succès du film Philadelphia. Un musique sublime et des mots poignants, qui racontent de manière très juste le calvaire des victimes du Sida. Avec ce titre, Bruce Springsteen obtient l’Oscar de la meilleure chanson originale en 1994. On vous en dit plus sur l’histoire du morceau ici.

Clip Vidéo Streets Of Philadelphia de Bruce Springsteen

04- Born In The USA de Bruce Springsteen

Sorti en 1984, Born In The USA est un hurlement dans lequel le Boss s’indigne contre la guerre du Vietnam. La chanson donne le titre à un album qui est une véritable réussite commerciale, permettant à Springsteen d’acquérir un tout nouveau public. Pour la petite histoire, il piqua le titre Born In The USA dans un scénario de Paul Schrader.

« J’ai plaqué quelques accords sur ma Gibson J200 couleur soleil, j’ai feuilleté mon calepin, me suis arrêté pour murmurer le couplet d’une chanson en cours où il était question de soldats de retour du Vietnam. J’ai jeté un oeil à la première page du scénario [de Paul Schrader] et j’ai chanté le titre : ‘Born in the U.S.A’. Moi aussi j’étais né aux Etats-Unis. » – Propos de Bruce Springsteen – Autobiographie « Born to Run », 2016

Clip Vidéo Born In The USA de Bruce Springsteen

05- The River de Bruce Springsteen

Dans The River, le Boss raconte la vie de sa soeur, qui se maria alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente et de son mari, qui perdit son emploi dans le bâtiment. A travers ce bel hommage, Bruce Springsteen raconte la dureté de la vie de la classe ouvrière américaine :

« Ce que la chanson raconte c’est l’effondrement de l’industrie du bâtiment à la fin des années 1970 dans le New Jersey, la récession et la période de vaches maigres que ma sœur Virginia et sa famille avaient vécues, toute cette période où j’ai vu mon beau-frère perdre son boulot bien payé et trimer pour survivre, sans se plaindre. » – Propos de Bruce Springsteen – Autobiographie « Born to Run », 2016

Clip Vidéo The River de Bruce Springsteen

06- My Hometown de Bruce Springsteen

Dans My Hometown, Springsteen nous raconte son enfance à Freehold, dans le New Jersey. Sorti en 1984, le titre permet au Boss de dresser un portait sombre sur la vie difficile de la classe ouvrière à l’époque de Reagan.

Clip Vidéo My Hometown de Bruce Springsteen

07- Thunder Road par Bruce Springsteen

Thunder Road est la première chanson de l’excellent album « Born To Run ». Un titre sublime qui traduit l’insouciance de la jeunesse de son auteur. Pour la petite histoire, sachez que Springsteen a pris le titre d’un film de Robert Mitchum, sorti en 1958. Quant à la tonalité de la voix, il s’inspira de celle de Roy Orbison (Only The Lonely , Pretty Woman).

« Il y avait ce film avec Robert Mitchum, et ce film parlait de ces contrebandiers dans le Sud. Et je ne l’ai jamais vu, j’ai simplement vu l’affiche dans un hall de cinéma. Et j’ai emprunté le titre et j’ai écrit la chanson. » – Propos de Bruce Springsteen, Passaic, Septembre 1978

Vidéo Thunder Road par Bruce Springsteen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *