Rechercher :
Rage Against The Machine

Rage Against The Machine

Un premier album éponyme qui sonne comme un coup de poing, pour un groupe qui va marquer de son empreinte l’année 92, date de sortie de cette merveille.

“Je crois en la capacité du groupe à combler le fossé entre le divertissement et activisme” – Zack de la Rocha, leader du groupe Rage Against The Machine

Emmené par Zack de la Rocha (chanteur, auteur), et le guitariste Tommy Morello, Rage Against The Machine (RATM) est un savoureux mélange de métal, de rap, de funk et de revendications politiques. Un groupe engagé donc, qui va déverser sa fureur à travers des phrasés rap explosifs et des riffs de guitares lourds, très lourds.

“Fight the war, fuck the norm”

[prive]L’album regorge de morceaux contestataires, engagés, très critiques envers les dérives de la société capitaliste et le monopole de la presse. Ces prises de position ne vont pourtant pas effrayer MTV, qui ne va pas hésiter à diffuser les clips sur son antenne. L’une des chansons les plus frappantes est sans nulle doute Killing In The Name, véritable pépite musicale.

Clip Vidéo Killing In The NameRage Against The Machine

Vidéo Wake UpRage Against The Machine

Clip Vidéo BombtrackRage Against The Machine

Ce premier album est de loin le meilleur de RATM, un disque explosif devenu culte jusqu’à sa pochette. Véritable uppercut, le visuel est tiré d’une photo du moine bouddhiste Thích Quảng Đức, qui s’était immolé à Saigon en 1963, en signe de protestation.

Pour toute une génération, Rage Against The Machine restera un groupe aux hymnes contestataires symbole d’insoumission.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Lors de la semaine de Noël de l’année 2009, Rage Against The Machine a pu voir sa chanson Killing In The Name finir n°1 des ventes en ligne, soit 17 ans après sa sortie. La raison ? Une campagne Facebook avait été lancée pour encourager les internautes à télécharger au maximum ce titre afin d’empêcher le gagnant de X-Factor de finir premier, comme chaque année à cette période de l’année. RATM remercieront les Anglais en donnant un concert gratuit l’année suivante.
  • On a pu voir cette année des membres des RATM s’associer avec Public Enemy, Cypress Hill et DJ LORD, pour former un nouveau groupe, les Prophets Of Rage, en réponse à la prochaine élection présidentielle américaine.

[/prive]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.