Claude François et Podium

Off

Podium de Claude François vs MS Magazine de Michel Sardou

On sait tous que Claude François avait son propre magazine Podium, 82 numéros1 qui marquèrent toute une génération de jeunes adolescents. A l’époque, Cloclo voulait un « anti-Salut les copains », qu’il détrônera en 1975 en devenant le magazine n°1 des jeunes, avec une moyenne de 500 000 exemplaires par numéro.

Dans Podium, Claude François est partout, supervise tout, son visage est présent dans chacun des numéros. Une auto-sacralisation qui ne plaira pas à des artistes tels que Michel Sardou. Ce dernier lancera son propre journal, MS Magazine en 1976. Juste 5 parutions et puis s’en vont, et le temps d’une petite polémique pour la couverture du cinquième numéro.

MS Magazine - Michel Sardou - Claude Francois
MS MagazineMichel SardouClaude François

Là où Podium s’évertue à donner une image lisse et propre de Claude François, MS Magazine publie une couverture de Cloclo peu à son avantage, chemise à moitié déchirée et au titre provocateur « Au fou! » La suite : Claude François devra s’attarder à répondre aux perpétuelles questions des journalistes voulant absolument avoir une réaction, histoire d’alimenter un peu plus cette polémique naissante.

Claude François : la polémique avec Michel Sardou (MS Magazine)

Quand à Podium, ils s’amuseront à compter les fautes d’orthographe dans MS Magazine :

« Quarante-sept fautes d’orthographes, qui dit mieux ? Quarante-sept fautes d’orthographe en onze pages c’est ce que nous nous sommes amusés à compter dans MS Magazine… A la onzième page nous en avions marre… Mais si vous avez le courage de continuer, nous attendons la surrenchère. N’hésitez pas à nous écrire. Surveillez particulièrement les « t »… car c’est là en particulier que le bât blesse. Le secrétaire de rédaction semble avoir des problèmes en ce qui concerne le nombre de « t »… Il hésite entre « rejeté » et « dégoutté »…
Pouvez-vous l’aider ? Au secours ! C’est Michel Sardou qui vous le demande personnellement. Si vous connaissez un ou une secrétaire de rédaction, écrivez-lui vite :

Michel Sardou,
122, boulevard Exelmans
75781 Paris Cedex 16.

D’avance merci ! »2

Et dire que dans la vraie vie, Claude et Michel étaient amis. Alors s’agissait-il d’un buzz consenti histoire de relancer les ventes de MS Magazine ?

(1) le premier numéro parut en décembre 1971 et le dernier numéro en décembre 1978 // (2) Extrait du livre « Les années Podium »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *