pub Intermarché - Je t'aime Trop des Chaussettes Noires

Musique de pub

Musique de la pub Intermarché août 2018 Je T’aime Trop
des Chaussettes Noires

Quel est le nom de la musique de la pub Intermarché (août 2018) ?

Je T’aime Trop des Chaussettes Noires

Intermarché continue de nous attendrir avec sa nouvelle pub. La vidéo reprend les mêmes recettes que les précédentes : une belle histoire, des enfants attachants et une chanson qui reste dans la tête. Cette fois-ci, la marque a préféré miser sur le titre Je T’aime Trop des Chaussettes Noires.

Musique de la pub Intermarché (août 2018)Je T’aime Trop des Chaussettes Noires

Les Chaussettes Noires était un groupe de rock français dont le chanteur n’était autre que le tout jeune Eddy Mitchell, qui faisait alors ses premiers pas dans la musique. Au début des années 60, les maisons de disques lançaient les groupes de rock « made in France », dont les membres étaient de jeunes garçons au bon look, et dont la plupart des morceaux joués étaient des adaptations de titres anglo-saxons.

« Nous étions devenus des vedettes du jour au lendemain en restant au fond des amateurs… » – Propos d’Eddy Mitchell

Vidéo Je T’aime Trop des Chaussettes Noires

Et justement, Je T’aime Trop est une adaptation d’une chanson d’Elvis – « I Gotta Know » – écrite spécialement pour le King par Paul Evans et Matt Williams.

Vidéo I Gotta Know de Elvis Presley

Anecdote(s) :

  • A l’origine, Les Chaussettes Noires s’appelaient les Cinq Rocks. C’est Barclay qui changea leur nom lorsqu’il les engagea en 1960.
  • Le nom « Chaussettes Noires » est issu d’un accord publicitaire entre Barclay et Stemm, qui lançait un nouveau modèle de socquettes.
  • A l’époque il y avait une grande rivalité entre Les Chaussettes Noires d’Eddy Mitchell et Les Chats Sauvages de Dick Rivers. Chaque groupe avait ses propres fans : où l’on est Chats, où l’on est Chaussettes !

    « Les Chaussettes Noires étaient parisiens, et Les Chats Sauvages niçois. Il y avait une véritable rivalité entre eux. On a vu, par exemple, Les Chats Sauvages couper les fils des amplis des Chaussettes Noires. Ce n’était pas drôle du tout ! » – Propos de Aldo Martinez, bassiste des Chaussettes Noires

  • Sur la pochette du premier 45 tours des Chaussettes Noires, Barclay décrivait le groupe comme ceci :

    « Cinq bon petits Français, bien de chez nous, ouvriers, employés et étudiants. Le plus âgé a 19 ans et ce sont des passionnés du rythme 1961 dont les idoles ont pour nom Elvis Presley et Gene Vincent. Ce sont les premiers à avoir assimilé l’esprit des groupes du même ordre « made in USA; l’accompagnement vocal, la sonorité ‘sale’ des guitares et surtout le timbre étonnant de la voix d’Eddy; tout y est, tout contribue à faire d’eux, le seul ensemble authentique du rock and roll s’exprimant en français. » – Texte paru au verso du premier 45 tours des Chaussettes Noires

  • Les Chaussettes Noires se séparent officiellement en 1964.

Vos commentaires

  1. J’ai entendu sans voir la pub à la télé et je me suis dit super enfin français et super vieux j’étais persuadé être la seule femme de 39 ans qui connaissait les chaussettes noires ! Ça fait plaisir et bien joué

  2. Hi hi ! 🙂 mon fils de vingt-trois qui connait maintenant;) moi qui ne fait plus attention aux pubs ça m’a interpelée, m’a fait pensé à mes parents, c’est léger comme tout.

  3. J’avais à peine 10 ans à l’époque et je me souviens de mon « fiancé » d’alors.
    Ce plubisciste d’Intermarché est génial ! Souvenez-vous de la romance du jeune étudiant et de la caissière … Trop fun ! !

  4. J’adore et vous remercie de nous faire revivre ces années. Le bonheur à l’´hepoque pour les jeunes. La vraie jeunesse , l’amour de cette musique, l’insouciance, pas d’arrière pensées, que l’amour de nos amis et la musique. MERCI .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *