Once Upon a Time in Hollywood

Musique de film

Musique du film Once Upon a Time In Hollywood Bring a Little Lovin’
de Los Bravos

Quelle est la musique du film Once Upon a Time In Hollywood ?

Bring a Little Lovin’ de Los Bravos

Pour son 9ème long-métrage baptisé Once Upon a Time In Hollywood, Quentin Tarantino nous plonge à la fin des années 60. On y retrouve Leonardo DiCaprio dans le rôle d’un acteur dans le déclin et son cascadeur, Brad Pitt, qui tentent de relancer leur carrière dans un Hollywood en pleine mutation.
Comme à son habitude, Tarantino nous gratifie d’une bande son soignée et ressort des petites pépites du passé (cliquez-ici pour découvrir d’autres chansons utilisées par Tarantino) comme avec le titre Bring a Little Lovin’.

Bande annonce Once Upon a Time In HollywoodBring a Little Lovin de Los Bravos

Bring a Little Lovin’ est une chanson du groupe espagnol Los Bravos, sortie en 1968. Un titre qui sent bon les années 60 et qui colle parfaitement à l’ambiance du film de Tarantino.

« Los Bravos était le groupe espagnol qui correspondait le mieux à l’esthétique anglo-saxonne des années 1960; il était logique de l’inclure dans la bande sonore. » – Propos de Manolo Díaz, compositeur de Los Bravos – Billboard – Août 2019

Vidéo Bring a Little Lovin’ de Los Bravos

A l’origine Bring a Little Lovin’ est un morceau écrit par Harry Banda et George Young du groupe de rock australien The Easybeats (connu pour leur tube « Friday on My Mind »). La bande avait pour habitude d’envoyer à leur éditeur les démos qui ne correspondaient pas à leur style pour qui les vend à d’autres artistes. C’est ainsi qu’Alain Milhaud, producteur des Los Bravos, acquiert les droits et refile le bébé à ses poulains. Bingo ! La chanson connait son petit succès en Espagne et est aujourd’hui utilisée dans un film qui va lui donner une dimension internationale.

Vous pouvez retrouver la chanson Bring a Little Lovin’ sur la bande originale (BO) du film Once Upon a Time In Hollywood

Anecdote(s) :

  • En 1966, Los Bravos connait un énorme succès avec son tube Black is Black. En France, Johnny Hallyday en avait fait une adaptation française sous le titre « Noir c’est Noir ».

    « Le groupe est devenu les Rolling Stones espagnols des années 60 avec leur emblématique ‘Black Is Black' » – Propos de Manolo Díaz, compositeur de Los Bravos – Billboard – Août 2019

  • The Easybeats ont sorti leur propre version de Bring a Little Lovin’ quelque mois après celle de Los Bravos :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *