Rechercher :
musique du film Le professionnel

Musique du film Le Professionnel

La musique du film Le Professionnel s’appelle Chi Mai, et a été composée par Ennio Morricone. Adapté du roman « Mort d’une bête à la peau fragile » de Patrick Alexander, le film réunit un trio qui a fait ses preuves (Peur sur la ville, Le Guignolo, etc.). On retrouve Georges Lautner à la réalisation, Michel Audiard aux dialogues et Jean-Paul Belmondo joue les premiers rôles. Mais Le Professionnel c’est aussi une pléiade d’acteurs talentueux comme Michel Beaune et Robert Hossein. Comment ne pas citer son duel avec Bébel, qui n’a rien a envié au cinéma de Sergio Leone. Et pour accompagner le tout, le film nous gratifie d’une musique inoubliable, indissociable de son succès : Chi Mai d’Ennio Morricone.

Bande annonce du film Le Professionnel

De quoi parle le film Le Professionnel ?

Dans Le Professionnel, Belmondo incarne Josselin Beaumont, un agent des services secrets français qui se retrouve injustement prisonniers dans un pays africain. Après avoir passé deux ans au bagne, il s’évade et décide de retourner en France pour se venger.

Qui a composé la musique du film Le professionnel ?

Chi Mai, la musique du film Le Professionnel a été composée par Ennio Morricone. Ses musiques ont accompagné les plus grands films de l’histoire du cinéma tels que « Le Bon, la Brute et le Truand », « Les incorruptibles », ou encore « Il était une fois dans l’Ouest ». D’ailleurs pour ce dernier, Belmondo devait incarner le personnage joué par Charles Bronson. Mais Bébel a préféré décliner l’offre sous les conseils de sa compagne de l’époque, une certaine Ursula Andress. Mal lui en a pris !

« J’aimais beaucoup le cinéma de Sergio Leone. Il m’avait proposé un rôle, quelques années plus tôt, dans Il était une fois dans l’Ouest. C’est celui qu’a tenu Charles Bronson. J’avais refusé parce que la femme avec qui j’étais à l’époque me l’avait déconseillé. » – Propos de Jean-Paul Belmondo – Février 2014 – L’Express

Chi Mai a-t-elle été créée pour le film Le professionnel ?

Du cinéma muet d’autrefois aux blockbusters d’aujourd’hui, la musique a toujours tenu une place essentiel dans l’histoire du 7ème art. Certaines d’entre-elles ont été créées spécialement pour les besoins d’un film. Et c’est le cas pour Chi Mai. Sauf qu’Ennio Morricone ne l’a pas composé pour Le Professionnel, mais pour « Maddalena » de Jerzy Kawalerowicz, sorti en 1971. Le film est un échec et la chanson passe aux oubliettes. Mais voilà que des années plus tard, Belmondo tombe sous le charme de cette musique. Acteur et coproducteur, Bébel demande expressément à ce qu’on utilise Chi Mai pour son film Le Professionnel. Ennio Morricone accepte de céder son titre et même de faire un nouvel arrangement. Mais Belmondo opte pour la version originale de Chi Mai, ce qui s’avéra être un choix judicieux :

« On m’avait fait entendre cette musique d’un film des années 1970, qui n’avait pas eu de succès. [Maddalena, de Jerzy Kawalerowicz, 1971] Je me suis tout de suite dit que c’était ça qu’il nous fallait pour Le professionnel. Avec Georges Lautner, je rencontre Ennio Morricone qui accepte de nous réorchestrer le même thème avec un ensemble symphonique. Mais quand on a écouté le résultat, on a préféré la version plus simple. » – Propos de Jean-Paul Belmondo – Février 2014 – L’Express

Chi Mai et Le Professionnel : un duo gagnant !

Chi Mai prend un place prépondérante dans Le Professionnel : on peut l’entendre dans le générique d’ouverture ainsi que dans plusieurs scènes du film. C’est le cas par exemple de la scène finale. La musique apporte une dramaturgie saisissante, faisant de cette fin l’une des plus mythiques de l’histoire du cinéma. Et dire qu’au départ, les studios ne voulaient pas que Josselin Beaumont trouve la mort. C’est Georges Lautner et Belmondo qui durent se battre pour imposer ce choix :

« J’étais à ses côtés [Georges Lautner, le réalisateur du film Le Professionnel], en tant que coproducteur, pour soutenir cette décision. Si Joss Beaumont partait dans l’hélicoptère, c’était une comédie. Il fallait résister, même si les producteurs étaient persuadés qu’on allait perdre 250 000 entrées. Du coup, on a tourné deux fins : la première où je meurs, la seconde où je ne meurs pas. » – Propos de Jean-Paul Belmondo – Février 2014 – L’Express

Sans Chi Mai, Le Professionnel n’aurait probablement pas eu le même succès. Et sans Le Professionnel, Chi Mai serait restée aux oubliettes. L’un ne va pas s’en l’autre, et tous deux ont consolidé Belmondo dans son statut de monstre sacré du cinéma. Le Magnifique s’en est allé, laissant derrière lui une multitude de films qui ont jalonnés nos vies. Allez, salut l’artiste !

Musique Chi Mai d’Ennio Morricone

Vous pouvez retrouver la chanson Chi Mai sur la bande originale (BO) du film Le Professionnel.


La musique du film Le Professionnel est Chi Mai d’Ennio Morricone

Anecdote(s) :

  • Chi Mai a été certifiée disque d’or.
  • Chi Mai est aussi connue pour avoir accompagnée les pubs de Royal Canin :
  • La pub Royal Canin avait été parodiée dans le film Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » :
  • On a pu entendre Chi Mai aux funérailles de Jean-Paul Belmondo, lorsque le cercueil quitta les Invalides :
Musique du film Le Professionnel
Musique du film Le Professionnel

Donnez-nous votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.