Fragson

Off

Fragson, si tu savais…

« Martine, si tu savais, ta réforme où on s’la met ! »

Ah mes années lycée. Trois merveilleuses années, bercées par trois années de grève. La magie de la rencontre d’une pancarte prolétarienne « On veut plus de moyens » avec sa camarade pro-capitaliste « je vends mon scooter ». Ou encore les appels à prendre le bus pour aller manifester au centre ville, alors que d’autres appelaient à s’exprimer devant d’interminables parties de PES. L’éternel lutte des classes ? Non, les années lycée, tout simplement !

Mais revenons à Harry Fragson. Savez-vous que notre célèbre réplique de manifestant vient d’une de ses chansons :

Si tu veux MargueriteHarry Fragson

« Si tu veux faire mon bonheur, Marguerite, Marguerite, si tu veux faire mon bonheur, Marguerite donne-moi ton cœur »

J’ai découvert Fragson grâce à une vidéo de Barbara trouvée sur youtube. Elle raconte l’histoire de ce personnage avec une drôlerie inégalable. Soyez bien attentif aux termes qu’elle emploie : avec Barbara chaque mot est employé à bon escient. Je vous invite aussi à écouter la chanson de Fragson car le texte en vaut le détour 😉

Les amis de MonsieurBarbaraHarry Fragson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *