Music Of My Life

Musique de film

Musique du film Music of My Life Born To Run
de Bruce Springsteen

Quelle est la musique du film Music of My Life ?

Born To Run de Bruce Springsteen

Music of My Life (Blinded by the Light) est un « feel good movie », rythmé au son des chansons de Bruce Springsteen . L’histoire nous plonge dans les années 80 où un jeune pakistanais en quête d’identité trouve écho dans les textes du Boss.
Parmi tous les titres que l’on entend dans ce film musical, figure Born To Run, probablement la meilleure chanson de Springsteen.

Bande annonce Music of My LifeBorn To Run de Bruce Springsteen

Sorti en 1975, Born To Run est l’un des morceaux les plus célèbres de Springsteen qui donna son titre à un album qui propulsa le Boss au rang de star. Jusqu’ici, les ventes de ses deux précédents disques avaient été décevantes et probablement que sa maison de disques l’aurait laissé tombé en cas d’échec. L’artiste sous pression, était bien décidé à se surpasser :

« Cet album devait être la concrétisation des espoirs placés en moi. Il fallait qu’il soit épique, extraordinaire, et totalement inédit. » – Propos de Bruce Springsteen – Autobiographie « Born to Run », 2016

« Un type de 24 ans qui veut faire le plus grand disque de rock’n’roll ayant jamais existé ». – Propos de Bruce Springsteen

Bruce Springsteen commence par écrire Born To Run chez lui, dans le New Jersey. A tout juste 24 ans, le Boss nous livre un texte d’une grande maturité, porté par une voix authentique, reconnaissable entre mille.

« Un jour, je jouais de la guitare sur le bord de mon lit, je travaillais sur des idées de chansons, et les mots ‘Born to run’ me son venus. J’aimais cette phrase car elle suggérait une scène cinématographique qui pouvait coller avec la musique que j’avais en tête. » – Propos de Bruce Springsteen

« Quand j’ai écrit cette chanson, je pensais écrire l’histoire d’un gars et d’une fille qui voulaient courir (s’enfuir), et continuer de courir, ne jamais revenir. C’était une idée belle et romantique. Mais j’ai réalisé qu’après avoir mis tous ces gens dans toutes ces voitures, je devais leur trouver un endroit où aller, et j’ai réalisé que, finalement, cette liberté individuelle, quand elle n’est reliée à aucune sorte de communauté, finit par être futile. Je pense que ce gars et cette fille cherchaient une connexion, et je crois que c’est ce que je recherche ce soir. Donc c’est une chanson sur deux personnes essayant de retrouver le chemin de leur maison. Cette chanson m’a tenu compagnie dans ma quête et j’espère qu’elle vous tiendra compagnie dans la vôtre » – Propos de Bruce Springsteen – The Tunnel of Love Express – Avril 1988

Très perfectionniste, Springsteen passa des six mois à finaliser le morceau, allant même jusqu’à le tester sur scène avec son groupe E Street Band :

« ‘Born To Run’ a mis du temps à venir. J’ai mis six mois pour l’écrire. Mais elle s’est révélée être la clé de mon écriture pour le reste de l’album. » – Propos de Bruce Springsteen

L’album Born To Run reçoit d’excellentes critiques, devinant une oeuvre majeure de l’histoire du rock et une véritable source d’inspiration pout toute une nouvelle génération. La Sringsteen-mania était lancée, jalonnée de deux décennies de succès.

Clip Vidéo Born To Run de Bruce Springsteen

Vous pouvez retrouver la chanson Born To Run sur la bande originale (BO) du film Music of My Life

Anecdote(s) :

  • Pour découvrir d’autres chansons de Bruce Springsteen, rendez-vous sur notre petit Top 7 des meilleures chansons du Boss.
  • Bruce Springsteen joua Born To Run sur scène avant même sa sortie. Résultat, Allan Clarke des Hollies s’empressa de sortir une reprise un an avant la sortie de celle du Boss :
  • Lorsqu’il découvrit Born To Run en live un an avant sa sortie, le critique rock Jon Landau publia l’une des phrases les plus célèbres de l’histoire du rock :
  • « J’ai vu le futur du rock’n’roll, et il s’appelle Bruce Springsteen. Une nuit où j’avais besoin de me sentir jeune, il m’a fait me sentir comme si c’était la première fois que j’entendais de la musique. » – Propos de Jon Landau, Real Paper, le 22 mai 1974

  • Jon Landau devient par la suite le nouveau producteur de Springsteen, ce qui causa quelques problèmes juridiques. On vous en dit plus ici.
  • Les 7 albums qui suivirent « Born To Run » se hissèrent dans le Top 5 US.
  • Le surnom « The Boss » lui a été donné à ses débuts, lorsqu’il avait pour habitude de payer lui-même ses musiciens à la fin de chaque concert. Pour la petite histoire, sachez que Springsteen déteste ce nom.
  • Bruce Springsteen a du se battre avec sa maison de disques qui voulait que les voix soient mises plus en avant :

    « Mon idée c’était que le chanteur devait avoir l’air de se battre pour se faire entendre d’un monde qui s’en foutait. » – Propos de Bruce Springsteen – Autobiographie « Born to Run », 2016

  • Le 9 décembre 1980, soit le lendemain de la mort de John Lennon, Bruce Springsteen lui rendit un bel hommage sur scène avant d’interpréter Born To Run :

    Sans John Lennon, beaucoup d’entre nous seraient dans un endroit très différent ce soir. C’est un monde difficile qui vous demande de vivre avec beaucoup de choses qui sont invivables. Et c’est dur de venir jouer ici ce soir, mais il n’y a rien d’autre à faire. »– Propos de Bruce Springsteen, The Spectrum Philadelphie, le 9 décembre 1980

  • En 1994, Bruce Springsteen reçoit l’Oscar de la meilleure chanson originale pour « Streets of Philadelphia ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *