Elvis Presley

Off

D’Elvis à Dolores O’Riordan, ces stars mortes d’une overdose de médicaments

Elvis Presley, Michael Jackson, Prince, Tom Petty, Lil Peep ou encore Dolores O’Rior­dan : tous ces artistes ont un point commun, outre la musique : ils ont succombé à une overdose de médicaments.

Elvis Presley
Elvis Presley est l’une des victimes les plus emblématiques de la surdose de médicaments. Nous sommes le 16 août 1977 et le monde apprend la mort du King, éteint à l’âge de 42 ans, suite à un cocktail explosif de médoc’. En l’espace de sept mois, son médecin lui avait prescrit pas moins de 10 000 doses de pharmacopées diverses : narcotiques, sédatifs, amphétamines…

Michael Jackson
Le 25 juin 2009, c’est au tour de Michael Jackson. Le docteur Murray, qui traitait les problèmes d’insomnie de la star, lui avait prescrit du Propofol, un puissant anesthésique pour lequel « The King of Pop » était devenu accroc, au point de l’appeler “mon lait”.

Prince
Comme son rival, Prince succombera lui aussi d’un excès de médicaments. Le 21 avril 2017, il est retrouvé mort dans un ascenseur à son domicile des suites d’une surdose acci­den­telle de Fentanyl, un antidouleur aux effets similaires à ceux de l’opium, parfois utilisé comme drogue récréa­tive, notam­ment aux États-Unis.

Dolores O’Rior­dan
La chanteuse des Cranberries s’est éteinte le 15 janvier dernier, à l’âge de 46 ans. Tout comme Prince, elle succombe à une overdose de Fentanyl.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *