Ace of Spades - Motörhead

Reprise d’une chanson

Reprise de Ace of Spades de Motörhead
par Carré-court

La Reprise (The Cover)

L’Original

Ace Of Spades, que l’on pourrait traduire par l’as de pique, est le plus grand tube du groupe britannique Motörhead. Sorti en 1980 sur le 4ème album du groupe, ce single éponyme va leur permettre d’obtenir un public plus large.

Le groupe se caractérise par son mélange de rock’n’roll, d’esprit punk et d’un rock lourd, très lourd, bruyant, très bruyant, conjugué à la voix monocorde et râpeuse de son leader charismatique Lemmy. Ce style très particulier va inspirer le Trash métal américain et influencer des groupes comme Metallica. Le disque Ace Of Spades deviendra même un hymne pour tous les fans de heavy métal.

“Si on s’installe à côté de chez vous, l’herbe ne repoussera plus jamais.” Lemmy de Motörhead

Impossible donc d’imaginer Ace of Spades dans une version autre que celle de Motörhead. Et pourtant, le groupe Carré-court s’y est essayé. Dans une version blues-rock, le duo français rend un bel hommage à Lemmy qui nous a malheureusement quitté en décembre dernier.

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Dans le dernier couplet de la chanson Ace of Spades, Lemmy parle de “the dead man’s hand again” qui est une référence à Wild Bill Hickok. Cet ancien personnage emblématique de l’Ouest américain fût assassiné dans le dos lors d’une partie de poker. Il détenait alors une paire d’as et une paire de 8, ce qu’on appellera plus tard « la main du mort » (Dead man’s hand).
  • Ace Of Spades sera le premier album du groupe à être distribué aux Etats-Unis et hissera Motörhead au sommet des charts et au rang de groupe culte.
  • Motörhead est un terme d’argot américain qui désigne un consommateur d’amphétamines (dont Lemmy). Il est aussi le titre de la dernière chanson que Lemmy a enregistré avec Hawkwind, son ancien groupe dont il fut viré après son arrestation pour détention de drogue.
  • Avant 1980, Motörhead était interdit de concerts aux Etats-Unis car le volume sonore de leur musique était jugé comme au-dessus du seuil légal (on dit que leurs concerts pouvaient atteindre la puissance de 126 db).
  • Les fans de la WWE reconnaîtront sans doute la voix de Lemmy. Normal puisque Motörhead a signé les musiques d’entrées du catcheur Triple H
  • A la fin des années 60, Lemmy était roadie (machiniste itinérant) de Jimi Hendrix

[prive]

#j♥7zic

Live Ace of Spades de Motörhead

[/prive]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *