Soundtrack High Noon

Musique de film

Musique du film Le Train Sifflera Trois Fois Si Toi Aussi Tu M’Abandonnes
de John William

Quelle est la musique du film Le Train Sifflera Trois Fois ?

Si Toi Aussi Tu M’Abandonnes de John William

Si toi aussi tu m’abandonnes
Ô mon unique amour, toi !
Nul ne pourra plus jamais rien, non, rien pour moi !

Le Train Sifflera Trois Fois (High Noon) est sans nul doute l’un des meilleurs westerns. Sorti en 1952, ce chef d’oeuvre se distingue par ses images en noir et blanc, et la mise en second plan des scènes d’action, relayées à la fin du film.

De 10 h 40 à 12h, soit 85 minutes (durée du film), nous pouvons suivre le shérif Will Kane (Gary Cooper) chercher en vain de l’aide pour combattre Frank Miller, qui arrive en ville par le train de midi, où trois de ses compères l’attendent pour en découdre avec le shérif.

Vidéo Le Train Sifflera Trois Fois

Mais Le Train Sifflera Trois Fois c’est avant tout une chanson qui accompagne le périple de Will Kane vers sa mort programmée. En France la chanson porte le nom Si Toi Aussi Tu M’Abandonnes et est interprétée par John William. Quant aux paroles, elles mettent l’accent sur l’histoire d’amour entre Gary Cooper et Grace Kelly.

Vidéo Le Train Sifflera Trois FoisSi Toi Aussi Tu M’Abandonnes de John William

Aux Etats-Unis, la musique qui accompagne High Noon s’appelle Do Not Forsake Me Oh My Darling. Contrairement à la version française, la chanson de Tex Ritter est plus fidèle à l’histoire du film.

Vidéo High NoonDo Not Forsake Me, My DarlingTex Ritter

Vous pouvez retrouver la chanson Si Toi Aussi Tu M’Abandonnes sur la bande originale (BO) du film Le Train Sifflera Trois Fois

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • High Noon (l’heure de vérité) est très présent dans la culture populaire américaine. Après la sortie du film, “to be high noon” est devenue une expression que l’on pourrait traduire par “seul, face à de gros problèmes”.
  • Henri Contet, l’auteur du texte français de Si Toi Aussi Tu M’Abandonnes refusa de faire une retranscription fidèle du texte américain.
  • Le fait que le train doit siffler trois fois pour annoncer qu’un voyageur y descendrait est une pure invention de l’adaptation française du film.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez