Bohemian Rhapsody de Queen

Musique de film

Musique du film Bohemian Rhapsody Bohemian Rhapsody
de Queen

Quelle est la musique du film Bohemian Rhapsody ?

Bohemian Rhapsody de Queen

Bohemian Rhapsody est un biopic sur Freddie Mercury et son groupe Queen, sorti en 2018. Un film qui s’accorde quelques libertés avec la réalité mais qui arrive tout de même à nous transporter grâce à l’interprétation mémorable de Rami Malek et aux chansons de Queen. D’ailleurs l’une d’entre elles a donné son nom au film.

Bande annonce Bohemian RhapsodyBohemian Rhapsody de Queen

En 1975, Queen sort l’album « A Night At The Opera », un disque conceptuel qui combine rock et opéra, histoire de montrer que le groupe ne fait rien comme les autres et que sa musique ne porte aucune étiquette.

« On s’est senti libéré de tout entrave. On s’est dit : ‘cette fois aucun frein, aucune barrière. On va faire les choses à notre idée. Allez jusqu’au bout de nos possibilités. Créer la plus fine des dentelles possible. Et ce disque, ce sera nous ! Sans faux fuyant et sans visée mercantile. On va faire ce merveilleux album qu’on a toujours eu en tête' » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

L’album est porté par le single Bohemian Rhapsody, un ovni long de plus six minutes et terriblement atypique : pas de refrain, des genres musicaux très différents qui cohabitent (chant a cappella, opéra, hard rock) et un vocabulaire bizarre… (certains mots n’existent même pas)

« On faisait des expériences. On voulait aller jusqu’au bout des possibilités que nous offrait le studio pour produire quelque chose de magistrale, de grandiose, d’époustouflant. Et le résultat l’était ! – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Bohemian Rhapsody est née de la vision de Freddy Mercury. C’est lui qui amène la mélodie, écrit les paroles et qui a cette idée folle de réunir trois chansons en une. D’ailleurs les autres membres du groupe travaillaient « à l’aveugle », sans trop savoir ce qu’il avait en tête.

« C’était assez troublant. On l’a enregistrée par morceaux. On a fait une session à Rockfield. Il disait : ‘voilà les notes’. Et ça semblait déconnecté du reste. Mais il savait ce qu’il voulait mettre dessus. » – Propos de John Deacon, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

« ‘Et c’est là, mes chéris, que débute la partie opéra.’ a-t-il dit. Il avait la structure de base, même les harmonies, sur des petits bouts de papier. Il était donc difficile de suivre ce qui se passait. – Propos de Roger Taylor, membre de Queen

« Il savait exactement ce qu’il faisait. C’était le bébé de Freddie. On l’a seulement aidé à la mettre au monde  » – Propos de Brian May – 2002

Beaucoup de questions restent sans réponse quant au sens des paroles. Parmi les hypothèses émises, beaucoup pensent que cette chanson concerne la découverte par Freddie Mercury de sa bisexualité. Mais à ce jour, personne ne connait réellement la signification de Bohemian Rhapsody.

« Qu’ils aillent se faire foutre, darling. Je ne vous dirais pas plus que ce que tout poète digne de ce nom ne vous dirait si vous osiez lui demander d’analyser son travail. » – Propos de Freddie Mercury

« Il avait quelque chose en tête. Il adoré inventé des petites pépites magiques. C’était un auteur-compositeur. Dans sa chanson, il a mis un peu de réalité, un peu d’imagination et surtout ce petit quelque chose qui trahit des sentiments. Et on ne pourra jamais percer l’énigme. On ne saura jamais vraiment ce qu’il y a derrière ces paroles. » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Trop longue pour passer en radio, trop bizarre dans sa structure, leur tout nouveau manager John Reid (qui était aussi celui d’Elton John), ne veut pas sortir Bohemian Rhapsody comme premier single de l’album et demande au groupe de la raccourcir (retirer la partie opéra) ou de choisir un autre titre pour promouvoir le disque.

« Notre maison de disques, tout le monde a dit ’ne faites pas ça s’il vous plait, c’est trop long, personne ne va passer la chanson. Nous ne sortirons pas Bohemian Rhapsody en single ou alors il faut la couper’. »– Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Bien décidé à sortir Bohemian Rhapsody dans son intégralité, Freddie Mercury donne la chanson à un ami animateur de radio chez Capitol Radio, en précisant bien qu’on lui interdit de la diffuser telle quelle. Il n’en fallu pas plus à Kenny Everett pour teaser le titre et le diffuser à l’antenne.

« On a décidé que l’on ne changerait rien. C’était à prendre ou à laisser. La chanson est donc sortie telle quelle, et on a reçu le soutien de gens tels que Kenny Everett, un animateur radio de génie, un visionnaire. Son aide a été décisive. On l’espace d’un week-end, il a passé la chanson quatorze fois dans son émission » – Propos de Roger Taylor, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Les auditeurs en redemande et Bohemian Rhapsody était lancée ! L’autre ingrédient du succès du single est la sorite d’un clip vidéo avec pleins d’effets visuels futuristes. Le groupe réalise cette petite merveille pour l’émission anglaise Top Of The Pops car étant en tournée, ils ne pouvaient se produire sur le plateau et ils étaient peu enclin à interpréter le titre en playback.

« C’est le premier clip qui a eu un impact sur les ventes. Les clips existaient déjà mais ils ne faisaient pas vendre [On n’était pas encore dans l’ère MTV]. C’est le premier qui a réussi à créer cette alchimie entre l’image et la musique. » – Propos de Freddie Mercury, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Clip Vidéo Bohemian Rhapsody de Queen

C’est la première fois qu’un clip vidéo a un impact significatif sur les ventes. Top Of The Pops le diffuse durant des mois et Bohemian Rhapsody permit à Queen de conquérir un tout nouveau public et de prendre une nouvelle dimension.

« ‘A Night At The Opera’ a changé la donne financièrement. A partir de là, il n’était plus question de nous distribuer des miettes. L’album a très bien marché à la suite au single. » – Propos de Roger Taylor, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Bohemian Rhapsody demeure Le titre emblématique du groupe, une chanson intemporelle qui marqua l’histoire du rock.

« Nombre de nos chansons font parties du patrimoine pour le public. C’est un grand privilège. Mais Bohemian Rhapsody est au dessus du lot, c’est incontestable. » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

Vous pouvez retrouver la chanson Bohemian Rhapsody sur la bande originale (BO) du film Bohemian Rhapsody

Anecdote(s) de Papi Zic :

  • Le solo de guitare de Bohemian Rhapsody est une idée de Brian May :

    « Le solo c’était une requête personnelle. J’avais envi de tenter quelque chose sur une phrase. J’entendais quelque chose dans ma tête qui n’était pas la mélodie de la chanson mais une sorte de contrepoint et Freddie l’a intégré dans les pistes d’accompagnement. » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

  • John Reid permit a Queen de se sortir d’un sacré pétrin. Le groupe était en froid avec leur label Trident qui les sous-payés et avait décidé de travailler directement pour un studio, ce qui posait quelques problèmes financiers et juridiques :

    « On a choisi un studio plutôt qu’une maison de disques. On faisait l’album pour le studio, qui est une sorte d’intermédiaire entre l’artiste et le label. On faisait l’album pour le studio qui le vendait au label. C’est sans doute notre pire erreur. »

    « Au bout d’un moment John Reid nous a dit qu’il allait négocié la rupture de contrat avec Trident. Nous on ferait le meilleur album de notre vie et lui se chargerait de l’aspect financier. Il nous a augmenté. On est passé de 20 à 30 livres par semaines, et le tour était joué. » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

  • L’album « A Night At The Opera » était le plus cher jamais enregistré à l’époque.

    « C’était quitte ou double. Si on avait pas fait ‘A Night at the Opera’, je ne sais pas si on aurait pu continuer » – Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

  • Bohemian Rhapsody a nécessité 84h d’enregistrements pour réaliser les harmonies vocales, de quoi rendre fou Roger Taylor.
  • A sa sortie, la critique massacre Bohemian Rhapsody, la jugeant vulgaire et ridicule.
  • Bohemian Rhapsody permit à Queen d’entrer pour la première fois dans le Top 10 américain. En Angleterre, la chanson resta numéro 1 pendant 9 semaines.
  • En 1996, le groupe Braids reprend Bohemian Rhapsody dans une version « raccourcie » et très RnB. On vous en dit plus ici :
  • Bohemian Rhapsody connut un regain de popularité après son utilisation dans le film « Wayne’s World » en 1992. La chanson se classe même n°2 aux Etats-Unis.
  • A la mort de Freddie Mercury en 1991, Queen ressort Bohemian Rhapsody en single et se hisse en tête des charts anglais :

    « On a réédité Bohemian Rhapsody et il s’est vendu à 1 million d’exemplaires. C’est énorme pour un single, ce ne serait plus possible aujourd’hui, pour personne. Et nous avons versé tous les bénéfices à la lutte contre le Sida jusqu’au dernier centime. »– Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

  • En 1992, Elton John et Axl Rose interprètent Bohemian Rhapsody sur scène, lors d’un concert organisé en hommage à Freddie Mercury :
  • A la différence des autres membres du groupe, John Deacon s’était laissé convaincre par John Reid sur le fait que Bohemian Rhapsody devait être coupée. Il avait d’ailleurs réalisé une version raccourcie de la chanson :

    « C’est un fait peu connu mais John Deacon en a fait une version courte, sans la section d’opera. »– Propos de Brian May, membre de Queen – Extrait du documentaire « Queen Behind the Rhapsody »

  • En 2002, Bohemian Rhapsody arrive en tête d’un sondage pour le Guiness des records qui le sacre “single anglais préféré de tous les temps”. Il est suivi par Imagine de John Lennon et Hey Jude des Beatles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *